1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. La COP22 sera le rendez-vous des solutions pour le climat
1 min de lecture

La COP22 sera le rendez-vous des solutions pour le climat

Parmi les enjeux de ce rendez-vous marocain : avancer le calendrier pour rendre l'accord de Paris obligatoire.

La Tour Hassat de Rabat parée de vert pour célébrer l'accord de Paris
La Tour Hassat de Rabat parée de vert pour célébrer l'accord de Paris
Crédit : SIPA
La COP22 sera le rendez-vous des solutions pour le climat
00:01:48
La COP22 sera le rendez-vous des solutions pour le climat
00:01:49
Virginie Garin & Loïc Farge

L'an dernier, la COP21 était au Bourget. Il y avait eu un accord avec des promesses politiques. Cette fois, il va falloir passer à l'action. Chaque pays va devoir dire concrètement comment il compte réduire ses émissions de carbone. Dans l'accord de Paris, il y a des grands objectifs. Mais comment on fait ? Ça peut être investir dans les éoliennes, durcir ses normes anti-pollution, pour les usines ou les voitures. Les Chinois, eux, n'ont pas attendu : ils l'ont fait depuis un an.

Ça veut dire aussi rénover et isoler les bâtiments dans les pays du Nord, remplacer les centrales à charbon par des centrales solaires en Afrique. D'autres pays diront combien d'hectares de forêt ils comptent préserver, car les arbres stockent le carbone quand ça pousse.
Ce sera donc la COP des solutions. Les participants y vont avec pas mal d'optimisme. Car depuis un an, en France on n'en parle plus. Les candidats pour l'élection présidentielle semblent s'en désintéresser complètement. Mais ailleurs sur la planète, il y a de bon signes. D'abord, l'accord a été ratifié beaucoup plus vite que prévu. Jamais un accord international n'avait mis aussi peu de temps pour être applicable. Les Chinois, les Indiens et beaucoup de pays d'Amérique du Sud ont déjà pris des mesures concrètes. C'est un vrai mouvement qui a été lancé. Tout simplement parce que ça rapporte de l'argent.

L'autre enjeu de cette COP22 s'est d'accélérer, avancer le calendrier pour rendre l'accord de Paris obligatoire. C'était prévu en 2020 ; ça pourrait être deux ans plus tôt. Il va aussi falloir fixer des règles pour contrôler tout ça : que les scientifiques et la société civile puissent vraiment aller vérifier sur le terrain que les pays sont transparents et qu'ils tiennent leurs objectifs.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/