2 min de lecture Info

"Manif pour tous" du 2 février : la police conteste la présence d'huissiers dans le cortège

La préfecture de police a contesté en référé la présence d'huissiers de justice dans le cortège de la Manif pour Tous. "On place la police sous surveillance", proteste l'avocat de la police.

La Manif pour tous à Versailles le 15 décembre 2013
La Manif pour tous à Versailles le 15 décembre 2013 Crédit : AFP / MARTIN BUREAU
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Des huissiers seront-ils présents dans le cortège de la Manif pour tous dimanche ? Rien n'est sûr, après ce nouveau rebondissement. La préfecture de police a en effet contesté en justice, samedi 1er février, la présence de ces officiers de la justice obtenue par le mouvement au sein de son cortège prévu le 2 février après-midi à Paris. La juge des référés du tribunal de grande instance de Paris devait rendre sa décision samedi dans l'après-midi. Après les défilés contre le mariage homosexuel émaillés de violences en 2013 et une semaine après les débordements qui ont suivi la manifestation "Jour de colère", les autorités ont mis en garde contre tout trouble à l'ordre public.

La Manif pour Tous, expliquant qu'elle redoutait "des interpellations en nombre (...) à l'aveugle contre d'honnêtes citoyens", a obtenu jeudi sur ordonnance que deux huissiers soient présents dans le cortège pour constater notamment l'attitude des forces de l'ordre et "relever d'éventuelles atteintes à la liberté individuelle". Une décision contestée samedi en référé par la préfecture de police qui, selon son avocat, Me Ali Saidji, y voit "une atteinte à la séparation des pouvoirs" et un "contrôle a priori des actes de l'administration". "On place la police sous surveillance", a plaidé Me Saidji.

"Constater ce qui se passe vraiment"


"On demande aux huissiers de réaliser des choses matériellement impossibles", avec un constat qui ne pourra être qu'"au mieux parcellaire", a-t-il poursuivi. "On ne peut pas instrumentaliser la justice à des fins médiatiques", a encore estimé Me Saidji. La Manif pour tous "en a assez qu'on renvoie de ses cortèges une image fausse" et "souhaite que des officiers ministériels puissent constater ce qui se passe vraiment", a rétorqué l'avocat de l'association, Me Henri de Beauregard, assurant qu'il n'était "pas question de mettre en cause la probité des fonctionnaires de police".

Après avoir mené le combat contre le mariage homosexuel, la Manif pour Tous a appelé à manifester à Lyon et Paris contre la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes, contre la gestation pour autrui (GPA) et contre l'"ABCD de l'égalité", un dispositif expérimental en primaire pour lutter contre les stéréotypes filles-garçons. Le futur projet de loi sur la famille, présenté en avril en Conseil des ministres, ne prévoit pas d'ouvrir la PMA aux couples de lesbiennes ni d'autoriser les mères porteuses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Manif pour tous Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769342033
"Manif pour tous" du 2 février : la police conteste la présence d'huissiers dans le cortège
"Manif pour tous" du 2 février : la police conteste la présence d'huissiers dans le cortège
La préfecture de police a contesté en référé la présence d'huissiers de justice dans le cortège de la Manif pour Tous. "On place la police sous surveillance", proteste l'avocat de la police.
https://www.rtl.fr/actu/manif-pour-tous-du-2-fevrier-la-police-conteste-la-presence-d-huissiers-dans-le-cortege-7769342033
2014-02-01 16:06:25
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6uhV7TNrpVM88V1LpZdbog/330v220-2/online/image/2013/1215/7767934832_la-manif-pour-tous-a-versailles-le-15-decembre-2013.jpg