2 min de lecture Délinquance

Limoges : le jeune multirécidiviste interpellé

Le garçon, bien connu des services de police puisqu'il apparait déjà dans une soixantaine de procédures, à seulement 13 ans, a été arrêté près d'un lycée.

Un policier en patrouille, le 13 janvier 2014.
Un policier en patrouille, le 13 janvier 2014. Crédit : PATRICK KOVARIK - AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un jeune multirécidiviste réputé violent de 13 ans, qui s'était évadé deux fois, mardi et mercredi, du TGI de Limoges où il était présenté à un juge pour enfants, a été arrêté ce jeudi 15 janvier.

Le commissariat de Limoges avait lancé mercredi un appel à la prudence alors que le jeune homme venait de fausser compagnie aux deux éducatrices chargées de le reconduire vers un centre éducatif fermé (CEF), situé dans la Loire, d'où il s'était initialement enfui.

Deux évasion en quelques jours

Le jeune délinquant, qui fêtera ses 14 ans en février, a été arrêté jeudi peu après 11 heures aux abords du tribunal, près d'un lycée, après avoir été signalé par les vigiles de deux centre commerciaux.

N'ayant à priori commis aucun fait délictueux depuis sa fugue, "il est actuellement gardé au commissariat, mais sans garde à vue. Il sera vraisemblablement remis à ses éducateurs dans les prochaines heures", selon une source policière.

À lire aussi
Des policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) de jour effectuent un contrôle d'identité (illustration) Paris
Paris : forte hausse de la délinquance, la mairie demande des renforts policiers

Présenté une première fois mardi à un juge du TGI, il avait pris la fuite du tribunal prétextant une pause pour se rendre aux toilettes, selon le police, qui avait cependant réussi à l'interpeller peu de temps après.
Placé en garde à vue, il avait été présenté une seconde fois mercredi au tribunal. C'est à l'issue de sa mise en examen par le juge des enfants pour avoir agressé un autre jeune pour lui voler son téléphone portable, qu'il s'était de nouveau fait la belle alors qu'il venait d'être remis aux éducatrices.

Un jeune garçon bien connu des services de police

L'adolescent avait déjà défrayé la chronique à Limoges au début de l'année 2013, alors qu'il apparaissait dans une soixantaine de procédures et avait une vingtaine de victimes recensées entre fin 2012 et début 2013, a seulement 12 ans.

Mercredi, des policiers, d'ordinaire discrets, manifestaient leur ras-le-bol face à l'absence de solution pour le canaliser. "Un jour il va y avoir un drame et il ne faudra pas dire que la police n'a pas fait son travail", a tempêté l'un d'eux.

Issu d'une famille de cinq enfants de trois pères différents, enfant de parents toxicomanes, le jeune garçon aux attaches creusoises a connu la rue, les foyers et plusieurs familles d'accueil.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Délinquance Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants