1. Accueil
  2. Actu
  3. Les Inconnus signent avec "Les Trois Frères, le retour", des retrouvailles en famille
3 min de lecture

Les Inconnus signent avec "Les Trois Frères, le retour", des retrouvailles en famille

Le trio comique préféré des Français a fait preuve de sa popularité intacte ce vendredi 10 janvier, lors de la projection en avant-première parisienne de son nouveau film, "Les Trois Frères : le retour". Les fans, émus, étaient au rendez-vous.

Les trois frères 2
Les trois frères 2
Crédit : © Pan-Européenne - Photo Pamela Duhesme
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani

Les Inconnus, un nom qui résonne encore à l'oreille de beaucoup. Leurs sketches cultes où ils parodiaient des émissions télévisées, comme Tournez Manège transformé en Tournez Ménages, ont marqué toute une génération. Après plus de 10 ans d'absence, leur retour était attendu. Les 5 salles réservées à l'avant-première de leur nouveau film, Les Trois Frères : le retour, ont affiché complet ce 10 janvier à l'UGC Ciné Cité Paris 19. Il sera disponible sur tous les écrans le 12 février. 

Dans ce nouveau volet, les demi-frères Didier, Bernard et Pascal Latour sont à nouveau réunis, bon gré mal gré, car ils doivent s'acquitter des dettes de leur défunte mère. De quiproquos en situations coquasses, les trois hommes voient leur vie à nouveau chamboulée, entre fille sortie de l'ombre et belle-mère coriace.

A quelques minutes de la projection, Didier Bourdon, Pascal Légitimus et Bernard Campan, font une pause à l'espace VIP installé dans le hall du cinéma. Un peu plus loin, le grondement de la foule ne faiblit pas. "Quand on a 5 salles qui nous attendent pour voir le film pour la première fois, c'est impressionnant. Donc il y a un peu de stress.", avoue Bernard Campan. "C'est un mélange de sentiments : le stress et la joie. C'est particulier. Mais on a hâte d'entendre les réactions 'en live'.", ajoute Pascal Légitimus.

Un public exalté et ému

Il ne sera pas déçu : le public est tout sauf timide. C'est sous une salve d'applaudissements qu'il accueille quelques instants plus tard le trio, venu prononcer quelques mots avant le début de la séance. Enfin, essayer : "On ne sait pas trop quoi dire… on est juste très ému.", souffle Bernard Campan, dans un sourire. Pendant plus d'une heure et demie, la salle rit aux éclats, applaudit, même, à plusieurs reprises. Les plus experts ne manquent pas de souligner des références au premier volet des aventures des Trois Frères, ou à des sketchs. 

À lire aussi

A la sortie de la projection, le sourire est sur toutes les lèvres. Le film a plu, beaucoup. Même si certains estiment qu'il n'atteint pas le niveau de son aîné. "Mais on est déjà heureux de les voir sur écran, à défaut d'avoir jamais pu les voir sur scène", nuance un jeune spectateur, visiblement ému. "Je les ai filmés tout à l'heure, quand ils sont venus parler. J'en tremble encore.", confie-t-il. "On est content de les avoir eu un peu pour nous ce soir", poursuit sa compagne. 

Héritage comique

Ce qui saute aux yeux, c'est la jeunesse des spectateurs, pour la plupart âgés entre 25 et 35 ans. La dernière collaboration des trois compères date pourtant de 2001, avec Les Rois Mages. Sur Internet, la bande-annonce des Trois Frères : le retour, compte plus de 400.000 vues. Preuve que l'humour des Inconnus n'est pas tombé dans l'oubli. Internet a su transmettre leur héritage : "On ne s'attendait pas à un engouement aussi fort.", reconnaît Pascal Légitimus.

Didier Bourdon est en tout cas catégorique : si nouveaux sketchs des Inconnus il y a, ils verront sûrement le jour sur Internet. "Il y a un côté plus libre, éphémère, qui est sympa. Et on ne veut pas se comparer à ce qu'on a déjà pu faire.", tranche-t-il. Aucun retour sur scène n'est d'ailleurs prévu, pour l'instant.

Le trio a déjà fait ses premiers pas sur le Web. Leur collaboration avec le Palmashow est la vidéo la plus visionnée de la chaîne Youtube de ce duo d'humoristes qui a émergé sur Internet. Celle avec Norman Thavaud, de Norman fait des vidéos, a engrangé plus de 3 millions de vues.

Complicité intacte

La complicité qui les lie, elle aussi, a eu raison du temps : "C'est comme le vélo", résume Didier Bourdon. "On appelle ça comment un tandem à trois ? Un tridem ?", demande Bernard Campan. "C'est comme le tandem, sauf que je pousse derrière !", plaisante Didier Bourdon, faisant rire ses camarades. "Je crois que ce que les gens aiment beaucoup, ce sont les groupes qui perdurent. Comme avec les Bronzés. Avec toutes les divisions que l'on voit aujourd'hui, ça montre que l'amitié existe encore", résume l'humoriste. 

Cette bonne entente intacte n'a pas échappé aux spectateurs. Ils sont nombreux à saluer que le trio "s'est fait plaisir" en tournant ce film, et que cela se ressent à l'écran. Ils leur en sont même reconnaissants. 

Les Trois Frères avait attiré près de 7 millions de spectateurs en 1995. Gageons que son successeur devrait lui aussi attirer les foules nostalgiques. 


Suivez Les Inconnus sur Twitter : 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/