1 min de lecture Eau

"La pie voleuse" : une start-up qui transforme de l'eau en or

CHRONIQUE - Transformer de l'eau en or, c'est la prouesse réalisée par une PME française, qui a mis au point un système pour récupérer les métaux précieux dans l'eau.

Des lingots d'or (archives)
Des lingots d'or (archives) Crédit : AFP
Virgine Garin
Virginie Garin Journaliste RTL

Transformer de l'eau en or, c'est la prouesse réalisée par une PME française, qui a mis au point un système pour récupérer les métaux précieux dans l'eau. Elle est l'une des premières lauréates du prix mondial de l'innovation organisé par François Hollande.

Et elle s'appelle La pie voleuse, "Magpie" en anglais. Elle a été fondée par deux jeunes ingénieurs et leur procédé permet de récupérer dans l'eau d'infimes poussières de métaux précieux. Il est utilisé par les industries, et notamment les entreprises de recyclage de tous nos objets électroniques : les téléphones portables, les ordinateurs, les pots catalytiques, etc.

Tous ces objets contiennent de l'or, du platine ou du palladium - de minuscules morceaux, très difficiles à recycler. Le principe est de broyer ces objets ; quand on a récupéré tout ce qui pouvait l'être, de les dissoudre dans de l'eau et là intervient la "pie voleuse" : des micro billes de plastique sont mélangées au liquide. Et dessus viennent s'accrocher les métaux précieux, attirés comme par des aimants.

Cette technologie permet de récupérer des poussières qui finissent par faire de grosses quantités. Pour donner une image, elle permet de récolter en volume l'équivalent d'un morceau de sucre dans une piscine olympique, des poussières qui en temps normal vont se perdre dans les déchets des usines. La PME, qui compte déjà dix salariés, est installée à Fontainebleau.

À lire aussi
Grasse : l'Agence régionale de santé déconseille de boire l'eau du robinet. Alpes-Maritimes
Grasse : l'Agence régionale de santé déconseille de boire l'eau du robinet

Les 200.000 euros d'aide publique qu'elle va toucher vont lui permettre d'améliorer son système, d'exporter sa technologie et de tripler ses effectifs. L'enjeu est énorme car cette innovation permet de récupérer les métaux les plus précieux au monde, dont les cours se sont envolés. Le concours mondial de l'innovation, lancé en décembre dernier par François Hollande, a déjà sélectionné 58 start-up sensées devenir les fleurons de l'industrie française.

>
Transformer de l'eau en or Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eau Environnement Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants