1 min de lecture Justice

Villefontaine : les enfants "ont besoin d'explications", annonce Gérard Lopez

REPLAY / INVITÉ RTL - Le psychiatre s'exprime sur le suicide de l'ex directeur et sur les conséquences pour les victimes présumées.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
Villefontaine : les enfants "ont besoin d'explications", annonce Gérard Lopez Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Romain Farina ne sera jamais jugé. Après une première tentative en août dernier, l'ancien directeur d'école de Villefontaine (Isère), accusé d'agressions sexuelles sur une soixantaine d'enfants, s'est suicidé en se pendant dans sa cellule dans la nuit de lundi à ce mardi 5 avril. Son geste provoque la colère des parents de ses victimes présumées. Eux voulaient que l'individu réponde de ces accusations devant la justice.

Gérard Lopez, psychiatre et cofondateur de l'Institut de victimologie à Paris, s'exprime au micro de RTL. Pour lui, le plus important est la reconstruction des victimes. Et il en est persuadé : les enfants pourront se reconstruire, et leur éviter la dramaturgie d'un procès aux assises est préférable. Romain Farina "n'est plus là, et s'il s'est suicidé, c'est bien parce qu'il était en prison pour avoir commis ces viols". "Il s'est autopuni", ajoute-t-il.

Les parents ne doivent pas s'effondrer pour pouvoir aider leurs enfants

Selon le spécialiste, les enfants "ont besoin d'explications" de la part de leurs parents. "Si on donne des explications aux enfants, ils sont parfaitement capables de comprendre que s'il s'est donné la mort, c'est parce qu'il avait commis des crimes", précise-t-il encore. Ainsi, les parents ulcérés par l'absence de procès devraient rester forts afin d'aider leurs enfants à dépasser le traumatisme.

Gérard Lopez conseille aux familles de se tourner vers des associations spécialisées. "Ce sont les explications qui sont importantes, la reconnaissance", déclare-t-il. Mais attention : il s'agit bien d'"expliquer" et non pas de "justifier" car une telle affaire est marquée par l'"horreur totale".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Isère Suicide
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants