1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Une élève agressée sexuellement pendant une épreuve de sport du bac
2 min de lecture

Une élève agressée sexuellement pendant une épreuve de sport du bac

Durant une course d'orientation, un homme "a sorti son sexe et s'est collé" contre la cuisse de la lycéenne.

Des lycéens consultant leurs résultats au baccalauréat
Des lycéens consultant leurs résultats au baccalauréat
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Des affiches "BAC SPORT = AGRESSION SEXUELLE" placardées dans le lycée de Kernanec de Marcq-en-Barœul (Nord). Une lycéenne participait à une épreuve de course d'orientation pour le baccalauréat, vendredi 18 mai, lorsqu'un homme l'a agressé sexuellement, rapporte franceinfo. Une autre élève raconte avoir croisé un individu qui lui a "demandé une fellation en échange de balises".

Interrogé par le site d'information, le directeur académique du Nord, Jean-Yves Bessol, s'est rangé du côté des lycéennes, assurant "prendre la mesure de la gravité des faits". "Des jeunes filles ont rencontré des individus masculins qui ont tenu des propos à caractère sexuel" et il y a eu, selon ses informations,"exhibition sexuelle". Un qualificatif que réfute l'une d'entre elles, affirmant qu'il s'agit "d'une agression sexuelle".

Le jour de l'épreuve, chaque élève devait s'orienter dans une zone du parc du Héron, à la recherche de balises. Accompagnée d'une autre camarade, l'une des lycéennes agressées raconte avoir croisé un inconnu dans la forêt. "À un moment, on a vu un homme, qui avait peut-être 20 ou 30 ans, je ne sais pas, et il nous a demandé ce qu'on faisait, et notre âge. Je ne le sentais pas, alors on s'est éloignées", confie-t-elle à franceinfo.

"Une fellation en échange de balises"

L'homme les rappelle, ayant trouvé une balise. C'est à ce moment là qu'il sort son sexe et se colle contre la cuisse de l'adolescente. Sous le choc, elle s'enfuit et cherche à faire prévenir la professeure encadrant l'épreuve. "Elle nous a dit de nous débrouiller pour retrouver notre chemin avec la carte", assure la jeune fille au site d'information.

Les élèves obligés de terminer l'épreuve

À lire aussi

D'après franceinfo, une autre élève s'est plaint d'avoir croisé un homme qui lui a "demandé une fellation en échange de balises". Une information que la professeure minimise : "Ce n'est quand même pas la première fois que vous voyez un homme nu !" Elle aurait également obligé les élèves à poursuivre l'épreuve, les menaçant de leur mettre un zéro le cas échéant.

Interrogé sur l'affaire, le directeur académique a estimé que la réaction de l'enseignante "n'a pas été appropriée". Cependant, il affirme que "l'encadrement de deux professeurs pour deux classes était réglementaire et adapté". Révoltée, l'une des lycéennes a déposé une pré-plainte en ligne contre son agresseur, selon franceinfo.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/