1 min de lecture Faits divers

Un prêtre intégriste mis en examen pour viol et actes de barbarie

Ancien directeur d'une école dans les Yvelines, un prêtre a été mis en examen mercredi 9 avril pour "viol, violences sexuelles et actes de barbarie".

Une Église.
Une Église. Crédit : AFP / Archives, Kenzo Tribouillard

Le lourd secret de ce prêtre est longtemps resté scellé derrière les murs de l'école Notre-Dame de la Sablonnière à Goussonville (Yvelines). Mais il a été mis en examen mercredi, pour "viol, violences sexuelles et actes de barbarie".

L'abbé est accusé d'avoir abusé de trois enseignantes de l'établissement de la Fraternité Saint Pie X qu'il dirigeait à l'époque, en 2010. Les victimes présumées n'ont pas été choisies au hasard. Il s'agit de femmes fragiles, qu'il arrivait à convaincre à se livrer à des séances d'exorcisme, qui auraient viré au viol.

Une affaire d'abord gérée en interne

Totalement sous l'emprise du prêtre, les femmes ont toutes décrit des scènes très similaires. Le comportement coupable du prêtre finit par éveiller les soupçons de la communauté. Mais pas question d'alerter la justice pour autant. Le problème est d'abord géré en interne. L'homme d'église est envoyé deux ans dans un couvent. 

En 2013, deux victimes présumées finissent par porter plainte, brisées par cette expérience. Lors de sa garde à vue, l'abbé a reconnu une partie des faits mais continue à nier les viols, préférant parler d'actes sexuels mimés. 

>
Prêtre accusé de viol et violences Crédit Image : RTL | Crédit Média : Damien Delseny | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info Religions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants