1 min de lecture Hauts-de-Seine

Un petit garçon de 4 ans chute de cinq étages à Clamart

L'enfant avait escaladé la rambarde du balcon, sans que ses parents ni ses sœurs ne le voient faire. Il a été opéré du cerveau pendant plusieurs heures le soir de sa chute.

Un camion de pompiers (illustration)
Un camion de pompiers (illustration) Crédit : NICOLAS MESSYASZ/SIPA
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Une seconde d'inattention lui a suffi. Alors que sa mère était en train de préparer à manger dans la cuisine et qu'il regardait la télévision dans le salon avec ses sœurs, ce petit garçon de quatre ans s'est éloigné. D'après Le Parisien, il s'est dirigé vers le balcon, dont la porte aurait été ouverte par un courant d'air. L'enfant s'y serait glissé, aurait enjambé la barrière d'un mètre de hauteur et aurait basculé dans le vide, depuis le cinquième étage de l'immeuble.

C'est la gardienne qui a trouvé le petit garçon gisant sur le béton ce lundi 13 août vers 20 heures. "Une voisine est venue m’alerter. Elle avait entendu un boum et le cri de la mère du petit. Elle est allée à sa fenêtre et a aperçu le petit garçon en contrebas", raconte la mère de famille, encore sous le choc, au Parisien.

La gardienne est alors partie de son appartement du premier étage pour se précipiter chez la locataire du rez-de-chaussée, dont la terrasse avait mis un terme à la chute du petit garçon. La femme était absente. "Heureusement, javais les clés", confie la gardienne, au Parisien

Les secours, rapidement sur place, ont placé l'enfant en coma artificiel avant de le transporter à l'hôpital Necker, à Paris. Il y a été opéré du cerveau pendant plusieurs heures. Comme le rapporte Le Parisien, l'intervention se serait "bien passée", d'après la gardienne de l'immeuble. Une cellule de soutien sera mise en place dans l'école maternelle de l'enfant dès la rentrée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hauts-de-Seine Pompiers Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants