1 min de lecture Tuerie au Musée juif de Bruxelles

Tuerie du Musée juif de Bruxelles : Mehdi Nemmouche garde le silence

ÉCLAIRAGE - Interrogé depuis vendredi 30 juin, le suspect de la tuerie de Bruxelles ne cherche même pas à se défendre alors que les indices s'accumulent contre lui.

Photo d'une caméra de surveillance de l'homme qui a tué quatre personnes au Musée juif de Bruxelles le 24 mai 2014
Photo d'une caméra de surveillance de l'homme qui a tué quatre personnes au Musée juif de Bruxelles le 24 mai 2014 Crédit : AFP

Mehdi Nemmouche, un Français de 29 ans, se trouve actuellement en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de Bruxelles. Arrêté vendredi 30 mai à Marseille, le suspect est interrogé dans les locaux de la DGSI à Levallois-Perret.

S'il ne parle pas, on dispose tout de même de quelques informations sur Mehdi Nemmouche. Condamné à de la prison pour quelques braquages, le jeune homme a également passé un an en Syrie. Alors que la justice peut décider de prolonger sa garde à vue de deux jours supplémentaires, les enquêteurs semblent résigner à ne rien obtenir du suspect.

Les indices s'accumulent

Mehdi Nemmouche ne dit rien et ne cherche même pas à invoquer un quelconque alibi. La police attend désormais le retour d'analyse des deux armes retrouvées sur lui, un élément déterminant pour la suite de l'enquête. Une vidéo de revendication dissimulée sur une carte mémoire par Mehdi Nemmouche a également été retrouvée.

"C'est un petit film de 40 secondes montrant les deux armes (...) On ne le voit pas mais la voix semble être celle de Mehdi Nemmouche", explique le procureur de la République de Paris.

>
Tuerie du Musée juif de Bruxelles : Mehdi Nemmouche garde le silence Crédit Média : Georges Brenier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tuerie au Musée juif de Bruxelles Info Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants