1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Toulouse : elle dérobait des cartes bancaires en jouant la fausse employée de banque
1 min de lecture

Toulouse : elle dérobait des cartes bancaires en jouant la fausse employée de banque

Une femme de 37 ans a détourné plusieurs dizaines de milliers d'euros à travers le Sud de la France. Elle se faisait remettre des cartes bancaires, en se faisant passer pour une banquière chargée de régler un "problème technique".

Des cartes bancaires. (Illustration)
Des cartes bancaires. (Illustration)
Crédit : DR
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff

La technique était bien rodée. Une femme de 37 ans est parvenue à détourner plusieurs dizaines de milliers d'euros à son compte en se faisant passer pour une employée de banque. La police de Toulouse est arrivée à retrouver sa trace au prix d'un travail de plus de 10 mois.  L'usurpatrice avait développé une méthode efficace : après avoir contacté par téléphone sa prochaine victime, elle se rendait à son domicile en se présentant comme une employée de sa banque, qui venait faire part à la cliente d'un "problème technique".

Le subterfuge consistait à faire croire que le "bug" nécessitait la saisie temporaire de la carte bancaire et du code confidentiel. Aussitôt la carte récupérée, la fausse banquière effectuait des achats et des retraits d'espèces. Le préjudice variait pour chaque victime entre 200 et 1000€.

La fausse banquière volait de ville en ville

Accompagnée de son compagnon, la trentenaire a frappé à de nombreuses reprises à travers tout le Grand Sud, de Toulouse à Arles en passant par Perpignan et Nîmes, comme le révèle La Dépêche du Midi. Les enquêteurs ont même retrouvé la trace du couple jusqu'à Valence, dans la Drôme.

Les policiers du groupe spécialisé dans l'investigation sur les bandes de la sûreté départementale de Toulouse ont finalement mis la main sur les deux individus à Narbonne, dans l'Aude. Interpellée et ramenée à Toulouse, la femme a rapidement reconnu ses multiples vols, dédouanant son compagnon qui, selon elle, n'était pas impliqué dans les manœuvres. Une vingtaine de victimes ont pour l'heure été identifiées.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.