1 min de lecture Faits divers

Serena, découverte dans le coffre d'une voiture il y a deux ans, est aujourd'hui autiste

INFO RTL - Âgée de 18 mois à l'époque, Serena avait été découverte enfermée dans la voiture de sa mère à Terrasson en Corrèze.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Serena, découverte dans le coffre d'une voiture il y a deux ans, est aujourd'hui autiste Crédit Image : AFP / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK | Durée : | Date : La page de l'émission
Elisabeth Fleury et La rédaction numérique de RTL

Il y a deux ans, Serena avait fait la une de l'actualité pour avoir été découverte nue et déshydratée par un garagiste dans le coffre d'une voiture à Terrasson en Corrèze. L'enfant avait dix-huit mois et affrontait ce calvaire depuis sa naissance. Depuis, ses parents ont été mis en examen pour violences habituelles sur mineur, un délit passible de dix ans de prison. Mais à présent, l'avocate de la partie civile réclame une requalification des faits, car la fillette est devenue autiste.

Aujourd'hui âgée de quatre ans, bien qu'elle en fasse deux de moins, Serena ne peut manger que des purées. Toujours pas propre, elle se frappe, se griffe et s'exprime par des cris. Dans ces conditions, impossible pour elle d'être scolarisée ou tout simplement de voyager avec elle en train. En fait, la jeune fille n'a pas conscience du monde qui l'entoure et ne communique pas avec lui.

Infirmité permanente

Pour Marie Grimaud, avocate de l'association "Innocence en danger" ce syndrome autistique "irréversible" est directement dû aux mauvais traitements subis pendant plus d'un an. "Elle a été enfermée dans le coffre d'un véhicule avec des privations sensorielles extrêmement importantes, dans l'obscurité et sans contact avec l'être humain. [...] Les experts sont certains du lien de causalité entre ces séquelles et les conditions de vie de Serena sur ses deux premières années", explique-t-elle au micro de RTL.

Victime d'une infirmité permanente, Serena "ne chantera pas, ne courra pas, n'ira pas à l'école et n'aura pas de copains", ajoute Marie Grimaud qui souhaite désormais que cette affaire soit traitée comme un crime, pour qu'une cour d'assises soit saisie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Corrèze
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants