1 min de lecture Terrorisme

Salah Abdeslam cherchait-il une nouvelle cible pendant sa cavale ?

L'ordinateur du terroriste, retrouvé dans sa planque à Bruxelles, a dévoilé ses secrets : selon les recherches réalisées par Salah Abdeslam sur la machine, il semblait prévoir une nouvelle attaque.

Un dessin représentant Salah Abdeslam lors de son procès à Bruxelles lundi 5 février pour une fusillade survenue en mars 2016 à Forest contre des policiers belges
Un dessin représentant Salah Abdeslam lors de son procès à Bruxelles lundi 5 février pour une fusillade survenue en mars 2016 à Forest contre des policiers belges Crédit : Benoit PEYRUCQ / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

Un ordinateur appartenant à Salah Abdeslam, seul survivant des commandos des attentats de Paris du 13 novembre 2015, a été retrouvé dans sa planque de la rue du Dries à Forest (Bruxelles). Pour les forces de l'ordre belges, le terroriste souhaitait réitérer des attaques au nom de Daesh. L'information est révélée par RTL Belgique.

Les enquêteurs ont pu analyser les entrailles de l'ordinateur, notamment les recherches effectuées par le terroriste. Dans un fichier intitulé "Salah", se trouvaient différentes photos du 16 rue de la Loi, au centre-ville de Bruxelles, où se situe le cabinet du Premier ministre, ainsi que des extraits de presse répertoriant des bars à bière connus

Réalisées peu après les attentats de novembre 2015, ces recherches peuvent laisser penser que Salah Abdeslam était en quête d'une nouvelle cible à attaquer.

À lire aussi
Emmanuel Macron à l'Élysée, le 10 décembre 2018 terrorisme
Emmanuel Macron instaure une Journée d'"hommage aux victimes du terrorisme" le 11 mars

Salah Abdeslam suivait sa traque

Un document en date du 28 janvier 2016 révèle que le terroriste s'est également renseigné sur des armes en tout genre ainsi que des accessoires militaires : tenues, fabrication d'un silencieux, anthrax, armes à feu et conséquences des brûlures causées par de l'acide... 

Salah Abdeslam suivait également sa traque sur internet. Ont été mises en avant la consultation des sites d'actualité et notamment des articles l'évoquant, lui, ainsi que les attentats de Paris, le travail des brigades anti-terroriste et le retour éventuel en Syrie de Younes Abaaoud, le frère d'Abdelhamid Abaaoud, un autre participant aux attentats. 

Enfin, l'ordinateur contenait 589 vidéos faisant référence à la propagande de l'État islamique : entraînement, manipulation des armes, exécutions, organisation du groupe... Mais aussi reportages français sur les attentats de Paris et prêches en langue arabe. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Faits divers Salah Abdeslam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794661315
Salah Abdeslam cherchait-il une nouvelle cible pendant sa cavale ?
Salah Abdeslam cherchait-il une nouvelle cible pendant sa cavale ?
L'ordinateur du terroriste, retrouvé dans sa planque à Bruxelles, a dévoilé ses secrets : selon les recherches réalisées par Salah Abdeslam sur la machine, il semblait prévoir une nouvelle attaque.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/salah-abdeslam-cherchait-il-une-nouvelle-cible-pendant-sa-cavale-7794661315
2018-09-05 07:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7ez1-pE9q-gmstKOSSwWDA/330v220-2/online/image/2018/0205/7792133560_un-dessin-representant-salah-abdeslam-lors-de-son-proces-a-bruxelles-lundi-5-fevrier-pour-une-fusillade-survenue-en-mars-2016-a-forest-contre-des-policiers-belges.jpg