1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Réforme du collège : Najat Vallaud-Belkacem doit-elle reculer face aux grèves ?

Réforme du collège : Najat Vallaud-Belkacem doit-elle reculer face aux grèves ?

REPLAY INTÉGRAL - Najat Vallaud-Belkacem assure que la réforme du collège sera mise en œuvre dès 2016, malgré les nombreuses contestations...

Réforme du collège : Najat Vallaud-Belkacem doit-elle reculer face aux grèves ?
31:23

On refait le monde, avec :
- Christine Ockrent, journaliste,
- Romain Hatchuel, chef d'entreprise, contributeur au Wall Street Journal,
- Yves Thréard, directeur adjoint de la rédaction du Figaro,
- Alain Duhamel, éditorialiste sur RTL.

Réforme du collège : le gouvernement défend le texte bec et ongles

Invité ce soir sur RTL, le maire UMP de Bordeaux Alain Juppé a dénoncé "une réforme des programmes mal préparée, qu'il faut abandonner". En revanche, il valide la réforme du collège, qu'il aimerait voir un peu plus mise en perspective, avec une réforme des primaires.

De son côté, le gouvernement ne veut pas céder, malgré la grève des syndicats d'enseignants. Depuis ce matin, Najat Vallaud-Belkacem, François Hollande et Manuel Valls ont tour à tour assuré que "la réforme se fera".


Najat Vallaud-Belkacem doit-elle reculer devant les contestations ?

À lire aussi


Pour la journaliste Christine Ockrent, Najat Vallaud-Belkacem ne peut pas reculer. Elle pense que le gouvernement s'est assez lourdement engagé dans la mise en œuvre de cette réforme du collège, pour que la ministre fasse machine arrière.

À partir du moment où le président de la République et le Premier ministre se sont posés en bouclier par rapport à la ministre de l'Éducation nationale, il paraît très douteux que celle-ci recule.

Christine Ockrent, journaliste

Yves Thréard, directeur adjoint de la rédaction du Figaro, ne pense pas non plus que le gouvernement va reculer. Pour lui, Matignon va faire des aménagements et le texte devrait passer. Il estime néanmoins que ce débat est utile pour l'évolution du système éducatif français.

Ce débat sur la réforme est utile car notre système éducatif national ne produit plus la qualité qu'on voudrait.

Yves Thréard, directeur adjoint de la rédaction du Figaro
RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/