1 min de lecture Justice

Radicalisé, il allait partir en Syrie, il se retrouve en prison

La radicalisation du jeune homme de 21 ans, élève de BTS, avait été signalée en septembre 2014.

L'intérieur de la prison des Baumettes à Marseille (illustration).
L'intérieur de la prison des Baumettes à Marseille (illustration). Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Un homme "radicalisé" qui "s’apprêtait à partir pour la Syrie" malgré une interdiction de sortie du territoire a été interpellé à Gaillard, en Haute-Savoie, près de Genève et a été écroué, a annoncé vendredi 9 octobre le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Cet homme, "connu pour des faits de droit commun faisait l'objet d'une surveillance attentive des services" de renseignement, selon un communiqué du ministère.

Sa radicalisation avait été signalée en septembre 2014 à la gendarmerie du Doubs. "À la suite de plusieurs mois de surveillance, une interdiction de sortie du territoire avait été prise en mai dernier par le ministre de l'Intérieur à son encontre", confirmée en juillet par le tribunal administratif saisi d'un recours, ajoute le ministère.

L'homme interpellé est passé en comparution immédiate jeudi devant le tribunal correctionnel de Thonon qui l'a condamné à huit mois de prison dont six avec sursis. Il a immédiatement été écroué. Le tribunal a en outre prononcé, en plus de la mesure administrative, une interdiction judiciaire de sortie du territoire de trois ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Syrie Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants