1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès du Carlton : "J'ai beaucoup pleuré", se souvient Mounia, une ancienne prostituée
2 min de lecture

Procès du Carlton : "J'ai beaucoup pleuré", se souvient Mounia, une ancienne prostituée

REPORTAGE - L'ancien patron du FMI s'est exprimé devant le tribunal correctionnel de Lille, avant de céder la place à l'une de ses accusatrices.

Dominique Strauss-Kahn, le 26 février 2013
Dominique Strauss-Kahn, le 26 février 2013
Crédit : AFP
Procès du Carlton : DSK face au témoignage de Mounia
01:55
Jean-Alphonse Richard & La rédaction numérique de RTL

Dominique Strauss-Kahn comparait devant la justice, ce mardi 10 février, dans le cadre de l'affaire du Carlton de Lille. "Je suis heureux de pouvoir m'expliquer car à lire le dossier, on a l'impression d'une activité frénétique lors de ces soirées. Il n'y avait pas cette activité débridée. Seulement quatre rencontres par an", affirme-t-il d'une voix grave, sur un ton presque professoral.

Costume sombre, visage bronzé, DSK se tient debout, au cours d'une scène qui rappelle sa comparution à New York, lorsqu'il était accusé d'agression sexuelle par Nafissatou Diallo. Le président évoque la manière dont l'appelle la juge d'instruction : "L'instigateur". À ses côtés figurent Fabrice Paszkowski et David Roquet, les recruteurs-payeurs, ainsi que le commissaire Lagarde, l'accompagnateur.

DSK campe sur ses positions

"Je n'ai pas changé d'avis. J'ignorais que ces femmes étaient des prostituées", assure-t-il, avant de se rasseoir, les jambes croisées. Son teint se fait un peu plus pâle quand vient témoigner Mounia, une ancienne prostituée. Elle raconte une soirée à l'hôtel Murano : les quelques mots échangés avec l'ancien patron du FMI puis le passage à la chambre pour une relation qu'elle qualifie de "forcée".

C'est un rapport de force un peu brutal. Il ne s'est pas arrêté. J'ai beaucoup pleuré

Mounia, une ancien prostituée

Consentante, Mounia l'était. Mais la jeune femme refuse une relation qu'elle qualifie de "contre nature" : "J'ai montré des réticences, je n'acceptais pas cette pratique. C'est un rapport de force un peu brutal. Il ne s'est pas arrêté. J'ai beaucoup pleuré".

Le témoignage de Mounia

À lire aussi

Elle ajoute : "C'est son sourire qui m'a marqué du début à la fin. Il avait l'air d'apprécier ce qu'il faisait". Selon Mounia, DSK ne pouvait ignorer qu'elle était payée. La jeune femme reconnaît cependant ne jamais avoir touché d'argent de sa part. À ce moment-là, l'ancien président du FMI semble subitement absent. L'orage du Carlton gronde autour de lui : le déballage des parties fines ne fait que commencer. 

Il m'a semblé que tout le monde était au courant

Mounia, une ancien prostituée

Mounia poursuit son récit. Trois filles seront montées avec Dominique Strauss-Kahn dans la chambre de l'hôtel Murano. DSK regarde ses chaussures, tire sur ses lacets. Mounia est formelle : "Des prostituées ce soir-là. Il m'a semblé que tout le monde était au courant".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/