1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès de Francis Heaulme : la mère de l'une des victimes "ne veut pas baisser les bras"
2 min de lecture

Procès de Francis Heaulme : la mère de l'une des victimes "ne veut pas baisser les bras"

INVITÉE RTL - Gabrielle Beining a déjà vécu quatre procès mais ne perd pas espoir de découvrir un jour la vérité sur la mort de son fils.

Francis Heaulme en 2002
Francis Heaulme en 2002
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & Yves Calvi

Gabrielle Beining ne perd pas espoir. La mère de Cyril, l'une des deux victimes du double meurtre de Montigny-les-Metz, survenu le 28 septembre 1986, a vu le procès de Francis Heaulme reporté après seulement deux jours d'instruction. En cause, des témoignages de dernière minute qui incriminent Henri Leclaire.

"Vous vous rendez compte, 28 ans après, on va recommencer toute l'affaire, déplore-t-elle. J'espère que la justice m'entend. Je vais aller rendre visite de temps en temps au palais de justice pour demander si mon dossier avance".

Vers un cinquième procès

Elle poursuit : "Aujourd'hui, je suis remontée comme un coucou, parce que les parties civiles se plaignent que ça va être long mais elles n'ont rien fait, elles ne m'ont pas suivie !" Gabrielle Beining va devoir affronter un cinquième procès, 28 ans après la mort de son fils, alors qu'elle doit elle-même lutter contre la maladie.

Mon avocate est contente que je me batte comme ça

Gabrielle Beining, mère de Cyril

Malgré tout, la mère de Cyril refuse de baisser les bras : "Ce ne serait pas Madame Beining ! Mon avocate est contente que je me batte comme ça". Outre la souffrance causée par cette affaire, Gabrielle Beining a également perdu beaucoup d'argent.

Le combat se poursuit

À lire aussi

Déboutée après avoir demandé réparation à l'État pour faute lourde, la mère de Cyril s'est retrouvée sans argent. "Comme je dis à tout le monde : si je n'avais pas de sous pour m'acheter à manger, ce n'était pas grave. Mais ne pas pouvoir acheter une fleur à mon Cyril, pour Pâques, c'était dur pour moi".

On dit toujours que Francis Heaulme n'est jamais seul quand il fait quelque chose

Gabrielle Benin, mère de Cyril

Désormais concentrée sur la suite de l'affaire, Gabrielle Beining considère que les choses "avancent bien" et vit désormais dans l'attente du procès d'Henri Leclaire. "Ou des deux, on verra bien, ajoute-t-elle. On dit toujours que Francis Heaulme n'est jamais seul quand il fait quelque chose".

À écouter

Gabrielle Beining : "Je ne veux pas baisser les bras"
05:42
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/