1 min de lecture Gaston Flosse

Polynésie : Gaston Flosse mis en examen et placé sous contrôle judiciaire

Jeudi soir, Gaston Flosse a été mis en examen pour recel de détournement de biens publics, a fait savoir le Parquet.

Le sénateur Gaston Flosse quitte le tribunal de Papeete le 27 janvier 2014 (Archives).
Le sénateur Gaston Flosse quitte le tribunal de Papeete le 27 janvier 2014 (Archives). Crédit : AFP / GREGORY BOISSY
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'ex-président de la Polynésie française Gaston Flosse a été mis en examen jeudi 12 décembre au soir pour recel de détournement de biens publics commis par particulier en état de récidive légale, a indiqué le Parquet.

De la luxueuse vaisselle de la présidence a été amenée à son domicile par sa compagne après la perte de ses mandats, a-t-on appris de même source. Ce service de luxe, qui comprend des assiettes en porcelaine de Limoges portant les armoiries de la Polynésie française, de l'argenterie et des verres en cristal, est estimé par le Parquet à "6 millions de francs Pacifique", soit 50.000 euros.

Il risque sept ans de prison et 100.000 euros d'amende

Avant son placement en garde à vue ce jeudi matin, Gaston Flosse assurait être en possession des factures de ce service qu'il considère comme une propriété personnelle. Gaston Flosse, 83 ans, et sa compagne encourent sept ans d'emprisonnement et 100.000 euros d'amende. 

Déjà inéligible avant cette affaire et déchu de ses mandats de président de la collectivité et de sénateur, le "vieux lion", comme on le surnomme en Polynésie, ne peut plus, en vertu de son contrôle judiciaire, se rendre à la présidence et à l'assemblée, où il occupe un poste de conseiller de son groupe politique. Cette mesure lui interdit également de rencontrer certaines des principales personnalités de la collectivité, comme les présidents de ces deux institutions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gaston Flosse Polynésie Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants