1 min de lecture Poitiers

Poitiers : des retraités condamnés à verser près de 900.000 euros pour avoir organisé des lotos

REPLAY / TÉMOIGNAGE - Afin de récolter les 900.000 euros demandés par l'administration fiscale, ils lancent une cagnotte en ligne.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Poitiers : des retraités condamnés à verser près de 900.000 euros pour avoir organisé des lotos Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : Emilie Baujard | Durée : | Date : La page de l'émission
Émilie Baujard
Emilie Baujard et La rédaction numérique de RTL

À Poitiers, ce sont deux personnes âgées de 75 et 84 ans qui ont été condamnées à verser près de 900.000 euros pour avoir organisé des lotos. Mais ils contre-attaquent et lancent même un appel au don. Ils organisent, par l'intermédiaire de leur avocat, une cagnotte en ligne et avec l'agent récolté, Henri Diez, l'un des deux retraités, espère ainsi pouvoir financer son combat contre l'administration fiscale. Il y a plus d'un million de joueurs. En admettant qu'il y ait 50% qui donne un euro, il y a un potentiel", explique-t-il.


Un potentiel qu'il se doit d'exploiter car Henri Diez n'a pas les moyens de payer ses avocats et encore moins les 900.000 euros réclamés par le fisc. "On m'a confisqué tous mes comptes. Depuis, je vis avec ma retraite. Je vis comme je peux. On a eu un contrôle fiscal qui a démontré qu'il n'y avait pas eu d'actions commerciales ou d'enrichissement personnel", ajoute-t-il.

Henri et son ami André tombent en fait sous le coup d'une loi de 1836 qui assimile ces lotos associatifs à des cercles de jeux, taxés à hauteur de 70%. Sauf que les deux retraités assurent n'avoir retiré aucun bénéfice de ces lotos, organisés pour aider des associations de villages à se financer. Ils espèrent donc pouvoir poursuivre leur action en justice et faire annuler leur condamnation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Poitiers Loto Arnaque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants