1 min de lecture Faits divers

Poitiers : des parents dénoncent l'acharnement thérapeutique sur leur enfant

Les parents d'un bébé né grand prématuré s'opposent aux médecins qui veulent poursuivre les soins, malgré des séquelles irréversibles.

Les parents d'un bébé très grand prématuré dénoncent l'acharnement thérapeutique des médecins contre leur enfant
Les parents d'un bébé très grand prématuré dénoncent l'acharnement thérapeutique des médecins contre leur enfant Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Jean-Marc Terrié Journaliste RTL

La chambre de leur bébé est vide. Le jeune couple essaie avec courage de supporter ces journées qui n'en finissent pas. Leur premier enfant est né le 31 août dernier ; très grand prématuré, il ne pesait que 855 grammes et présentait une grande hémorragie cérébrale, aux séquelles irréversibles.

Mais les médecins ont tout de même pris la décision de le ranimer. Le bébé, transporté au CHU de Poitiers est placé sous assistance respiratoire avec des apports nutritifs et sanguins. Les parents demandent l'arrêt des soins, dénonçant un acharnement thérapeutique.

L'équipe spécialisée du CHU de Poitiers s'y oppose et réclame un avis collégial. L'avis d'un groupe éthique a été sollicité, notamment auprès de l'hôpital Antoine-Beclère de Clamart. Le jeune couple doit être informé de la décision prise dans les prochains jours.

>
Des parents dénoncent l'acharnement thérapeutique sur leur enfant Crédit Média : Jean-Marc Terrié | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Hôpitaux Poitiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants