1 min de lecture Éducation nationale

Orne : un professeur fait condamner l’État car il juge ses inspections trop espacées

Selon ce professeur de latin et de français d’Écouché (Orne), la fréquence trop basse de ses inspections aurait "ralenti sa carrière”.

Une institutrice lors d'un cours dans une classe (image d'illustration)
Une institutrice lors d'un cours dans une classe (image d'illustration) Crédit : AFP
109117333772423871640
Geoffroy Lang

Un enseignant du collège d’Écouché (Orne) réclamait près de 110.000 euros à l’État en raison du "ralentissement de sa carrière". En cause, l’absence d’inspection pédagogique pendant près de 20 ans, entre 1993 et 2013. Sa demande avait été rejetée une première fois par le tribunal administratif de Caen en février 2014. Jean-François Crocis, le professeur de français et de latin qui s’estimait lésé, a finalement obtenu gain de cause auprès de la Cour administrative d’appel de Nantes en avril 2016, rapporte Le Journal de l'Orne.

Le tribunal a condamné l’État à lui verser 5.000 euros au titre de préjudice moral et 1.500 euros pour ses frais de justice. La Cour a cependant jugé que le montant qu’il réclamait à l'origine était injustifié, car le plaignant ne s’était pas "inquiété de sa note pédagogique avant que ne se rapproche le moment de son départ à la retraite". "Pourquoi je ne me suis pas réveillé plus tôt ? J’ai passé des coups de fil mais je n’ai vu personne", rétorque Jean-François Crocis dans les colonnes de Ouest France, "ce n’est pas à moi de réclamer à l’inspecteur d’inspecter, c’est comme si l’élève réclamait d’avoir cours".

Il n’existe aucun règlement sur la fréquence des inspections pour les enseignants de l'Éducation nationale. En moyenne, les enseignants sont évalués tous les cinq ans. Les notes pédagogiques qui sont attribuées aux professeurs lors des inspections constituent un des deux critères, avec l’ancienneté, pour changer d’échelon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Enseignants Professeurs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783904740
Orne : un professeur fait condamner l’État car il juge ses inspections trop espacées
Orne : un professeur fait condamner l’État car il juge ses inspections trop espacées
Selon ce professeur de latin et de français d’Écouché (Orne), la fréquence trop basse de ses inspections aurait "ralenti sa carrière”.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/orne-un-professeur-fait-condamner-l-etat-car-il-juge-ses-inspections-trop-espacees-7783904740
2016-06-29 17:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JE7CdTXgDAqtAAwJFCnF8g/330v220-2/online/image/2016/0629/7783904806_un-professeur-a-poursuivi-l-etat-car-il-jugeait-que-la-frequence-de-ses-inspections-etait-trop-faible.jpg