1 min de lecture Nord

Nord : il bat à mort un nourrisson pour pouvoir jouer à la console

Un bébé de 6 mois est décédé le 30 janvier à Lille après avoir été frappé par le concubin de sa mère. Le couple avait tenté de cacher les faits à la police.

Un bébé de six mois dans une maternité
Un bébé de six mois dans une maternité Crédit : DIDIER PALLAGES / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Lorsque les pompiers interviennent pour prendre en charge un nourrisson de 6 mois vendredi 29 janvier à Denain (Nord), sa mère explique aux secouristes que le chien du la famille lui a sauté dessus. Alors que le bébé décède dans la nuit au CHU de Lille, l'autopsie du corps invalide rapidement cette version : l'enfant est mort après avoir reçu de violents coups "au foie et aux testicules", rapporte La Voix du Nord.

La mère et son concubin, âgés de 24 et 25 ans, ont été placés en garde à vue lundi 1er février. Dans sa déposition, le jeune homme a avoué avoir donné 3 coups de poing à l'enfant, qu'il présente comme son fils. Alors que la mère était sortie du domicile pour aller chercher des cigarettes chez son ex-compagnon pendant la nuit, il serait resté seul avec l'enfant en "jouant à la console".

Il prend la responsabilité du faux témoignage

Agacé par les pleurs de l'enfant, il l'aurait frappé à trois reprises "au niveau du thorax", avant de retourner jouer. C'est lui qui aurait ensuite raconté à sa compagne que le chien avait blessé son enfant, avant qu'elle prévienne les secours. La déposition du jeune homme, Raphaël G., a été confirmée par sa compagne par la suite.

La jeune femme a cependant ajouté que le couple s'était disputé plus tôt dans la soirée. Son compagnon devrait être présenté devant un juge d'instruction et mis en examen ce mercredi 3 février. Connu de la Justice, Raphaël G. n'avait pas été condamné pour des faits de violence auparavant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nord Infanticide Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants