2 min de lecture Fiona

Mort de Fiona : la mise en examen pour "coups mortels" confirmée pour Cécile Bourgeon

Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona, est mise en examen pour "coups mortels aggravés", a confirmé la justice. Elle demandait l'annulation de cette inculpation.

Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, est poursuivie pour "coups mortels aggravés"
Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, est poursuivie pour "coups mortels aggravés" Crédit : THIERRY ZOCCOLAN / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La justice a confirmé la mise en examen pour "coups mortels aggravés" de Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, ce mardi 14 janvier. Sa défense en avait demandé l'annulation  faute "d'éléments nouveaux" dans l'enquête sur la mort de la fillette de 5 ans.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Riom a rejeté la requête en annulation de ce chef de mise en examen plaidée le 17 décembre dernier, a indiqué à l'AFP l'avocat de Cécile Bourgeon, Gilles-Jean Portejoie. La mère de la petite fille avait été dans un premier temps mise en examen pour quatre délits, dont "recel de cadavre" et "non-assistance à personne en danger". Elle encourait cinq ans de prison.

Passible des assises


Après les déclarations de son compagnon, Berkane Makhlouf, l'accusant à son tour de violences envers Fiona, le parquet de Clermont-Ferrand avait requalifié, le 22 octobre, le chef de mise en examen en "coups mortels aggravés", le même que pour son compagnon. Cécile Bourgeon, 25 ans, et son compagnon sont passibles des assises et de trente ans de réclusion criminelle.

"Je suis déçu que ma cliente soit mise en examen pour des faits qu'elle n'a pas commis, qu'elle conteste vigoureusement, et sur la seule foi des déclarations d'un co-mis en examen", a martelé ce mardi Me Portejoie, qui va se pourvoir en cassation.

Le cadavre toujours introuvable

À lire aussi
Nicolas Chafoulais, père de Fiona, au palais de Justice du Puy-en-Velay, le 5 février 2018 justice
Affaire Fiona : "Le pire scénario qui pouvait se passer", dit le père de la fillette sur RTL


Cécile Bourgeon avait été entendue pour la dernière fois mi-décembre par les juges d'instruction, pendant plusieurs heures. Cette nouvelle audition n'avait pas permis de déterminer l'endroit où le couple a enterré le corps de la fillette. "Elle espère toujours aider la justice mais ses repères sont flous", avait déclaré Me Portejoie, ajoutant : "son intérêt est qu'on retrouve sa fille".

Après quatre mois de mensonges, la mère et le beau-père de Fiona ont avoué que la fillette était morte et qu'ils l'avaient enterrée nue dans une forêt près de Clermont-Ferrand, en présence de sa petite sœur Eva. Cécile Bourgeon accuse son compagnon d'avoir porté un coup mortel à l'enfant, ce qu'il nie, évoquant un accident domestique au cours duquel Fiona se serait étouffée en vomissant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fiona Info Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7768827864
Mort de Fiona : la mise en examen pour "coups mortels" confirmée pour Cécile Bourgeon
Mort de Fiona : la mise en examen pour "coups mortels" confirmée pour Cécile Bourgeon
Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona, est mise en examen pour "coups mortels aggravés", a confirmé la justice. Elle demandait l'annulation de cette inculpation.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-de-fiona-la-mise-en-examen-pour-coups-mortels-confirmee-pour-cecile-bourgeon-7768827864
2014-01-14 11:31:24
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6kcjF625_jwCAnpWMnImtw/330v220-2/online/image/2013/1108/7766558969_cecile-bourgeon-la-mere-de-fiona-est-poursuivie-pour-coups-mortels-aggraves.jpg