2 min de lecture Val-d'Oise

Mort d'Adama Traoré : la famille du jeune homme réclame "la vérité"

La marche de soutien à Paris à la famille du jeune homme noir décédé à Beaumont-sur-Oise lors de son interpellation le 19 juillet n'a pas été autorisée.

La famille d'Adama Traoré a demandé la "vérité" au cours d'un rassemblement à Paris le 30 juillet 2016.
La famille d'Adama Traoré a demandé la "vérité" au cours d'un rassemblement à Paris le 30 juillet 2016. Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
et AFP

"Justice pour Adama, sans justice vous n'aurez pas la paix". Onze jours après le décès d'Adama Traoré lors de son interpellation par les forces de l'ordre à Beaumont-sur-Oise (Val d'Oise), sa famille a réclamé "la vérité" lors d'une conférence de presse organisée le 30 juillet. Tee-shirts en hommage à la victime sur le dos, ses proches devaient effectuer une marche de soutien entre la Gare du Nord et la place de la République, à Paris.

Le défilé n'a finalement pas été autorisé par la préfecture de police pour "des raisons tenant à la protection des institutions", "à la préservation de l'ordre public" et pour assurer "la propre sécurité des manifestants". "Ce n'est pas ce qu'il faut faire pour apaiser les esprits des jeunes, qui ne savent pas comment exprimer leur peine et leur frustration", a estimé Lassana Traoré, le frère d'Adama. L'ampleur de l'événement est telle que le quotidien américain New York Times en a consacré un édito cinglant, baptisé "La vie des Noirs compte aussi en France", dans lequel il dénonce "l'impunité" de la police française.

Des analyses médicales remises à la famille en août

Des zones d'ombre persistent pour la famille de la victime, qui ne croit pas dans la version officielle. C'est pourquoi, elle a réclamé une troisième autopsie, qu'elle s'est vu refuser par le procureur. Les deux premières analyses n'attestaient pas de coups donnés par les policiers. Pour les proches d'Adama Traoré, il s'agit pourtant bien d'une "bavure".

À lire aussi
Les policiers ont arrêté à Paris un homme suspecté d'agressions sexuelles Val-d'Oise
Val-d'Oise : deux policiers violemment percutés par une voiture conduite par des mineurs

L'une de leurs avocates, Me Noémie Saidi-Cottier, a estimé ce samedi 30 juillet qu'"aujourd'hui, à l'aune de deux autopsies il est impossible de déterminer exactement les causes du décès (...) Il a d'abord été fait mention d'une crise cardiaque, finalement on parle d'infection, ce qui est certain c'est qu'Adama est mort d'asphyxie. Elle peut s'expliquer de différentes manières et la famille veut connaître avec certitude les causes de cette asphyxie". Les réponses attendues par la famille pourront être apportées par l'ensemble des analyses (bactériologie, toxicologie, anatomopathologie) dont les résultats sont attendus dans le courant du mois d'août. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Val-d'Oise Faits divers Policiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784282908
Mort d'Adama Traoré : la famille du jeune homme réclame "la vérité"
Mort d'Adama Traoré : la famille du jeune homme réclame "la vérité"
La marche de soutien à Paris à la famille du jeune homme noir décédé à Beaumont-sur-Oise lors de son interpellation le 19 juillet n'a pas été autorisée.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-d-amada-traore-la-famille-du-jeune-homme-reclame-la-verite-7784282908
2016-07-30 21:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/V1BMrpWaIdzJEOE780BQCA/330v220-2/online/image/2016/0730/7784282985_la-famille-d-adama-traore-a-demande-la-verite-au-cours-d-un-rassemblement-a-paris-le-30-juillet-2016.jpg