1 min de lecture Montreuil

Montreuil : le responsable des Restos du Coeur soupçonné d'avoir inventé son agression va être jugé

Les enquêteurs sont convaincus que le bénévole n'a jamais été agressé à la hache et au couteau par un couple criant "Allah Akbar" dans la journée du vendredi 1er juillet.

La rue à Montreuil où un responsable des Restos du Coeur affirme avoir été agressé, le 1er juillet 2016
La rue à Montreuil où un responsable des Restos du Coeur affirme avoir été agressé, le 1er juillet 2016 Crédit : Arnaud Tousch / RTL
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Soupçonné d'avoir inventé une agression islamiste à son encontre le 1er juillet dernier, le responsable du centre des Restos du Cœur de Montreuil (Seine-Saint-Denis) va être traduit devant la justice pour "dénonciation de crime ou délit imaginaire". Le parquet de Bobigny a annoncé cette décision mercredi 6 juillet, au lendemain du placement en garde à vue de cet homme de 59 ans qui n'a pas convaincu les enquêteurs de la véracité de sa version des faits. "L'enquête confiée à la brigade criminelle n'a (...) pas permis de confirmer les éléments de son récit de l'agression", indique la justice dans un communiqué.

Le bénévole de l'association avait affirmé avoir été blessé à la clavicule et à l'abdomen par un couple armé d'une hache et d'un couteau. La prétendue agression avait, selon lui, un caractère islamiste car ses deux agresseurs auraient crié "Allah Akbar, chien d'infidèle" au moment de prendre la fuite. Cet élément de l'affaire avait notamment suscité l'indignation de la classe politique, dans un contexte de menace terroriste importante.

Cependant, les enquêteurs ont rapidement remis en cause la déposition de l'individu, en raison de plusieurs incohérences. Une hypothèse renforcée par le fait que les relevés ADN effectués sur les armes ont mis en évidence des empreintes de la supposée victime mais aussi de sa compagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Montreuil Restos du Coeur Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants