1 min de lecture Info

Michael Schumacher nommé citoyen d'honneur de Sarajevo

L'ancien champion allemand de Formule 1 était venu au secours des enfants blessés pendant la guerre qui a ravagé le pays dans les années 1990.

Michael Schumacher en novembre 2012
Michael Schumacher en novembre 2012 Crédit : AFP/Y.Chiba
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

C'est une page peu connue dans l'histoire de Michael Schumacher, toujours hospitalisé depuis le 29 décembre à Grenoble : en 1996 et 1997, l'Allemand s'était rendu à deux reprises à Sarajevo, capitale bosnienne alors encore en ruine, pour réclamer des fonds pour soigner des enfants blessés. Puis, en 1999, l'ancien septuple champion du monde de F1 avait fait expédier en Bosnie un véhicule spécialement équipé pour transporter des enfants handicapés à la suite d'explosions de mines après la fin de la guerre. 

C'est pourquoi l'Assemblée du canton de Sarajevo l'a nommé mardi 29 avril citoyen d'honneur de Sarajevo. Elle a souhaité récompenser "les mérites extraordinaires de Michael Schumacher, qui a aidé des enfants victimes de la guerre à Sarajevo et sa contribution au développement des principes de l'humanité entre les peuples de nationalités et confessions différentes". 

Michael Schumacher a gagné ainsi à jamais les sympathies des Bosniens

Nedzad Fazlija, international bosnien de tir à la carabine et élu local
Partager la citation

"Après la guerre en Bosnie, Michael Schumacher finançait lui-même les soins des enfants qui pendant la guerre ont été amputés des bras et des jambes et il a gagné ainsi à jamais les sympathies des Bosniens", a ensuite expliqué Nedzad Fazlija, international bosnien de tir à la carabine et élu local à l'origine de l'initiative. 
  
Pour mémoire, environ 1.500 enfants ont été tués pendant le siège de Sarajevo entre avril 1992 et décembre 1995 et près de 15.000 ont été blessés

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Faits divers International
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants