1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Marseille : un homme avec une fausse kalachnikov arrêté près d'un concert de Jul
1 min de lecture

Marseille : un homme avec une fausse kalachnikov arrêté près d'un concert de Jul

L'homme, largement connu des services de police, n'était pas menaçant mais a été interpellé.

Des voitures de police stationnées à Bobigny, le 30 septembre 2008 (illustration)
Des voitures de police stationnées à Bobigny, le 30 septembre 2008 (illustration)
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un homme a été arrêté dans la soirée de dimanche 18 décembre en possession d'une fausse kalachnikov à proximité d'une salle de concert à Marseille où était prévu un concert du rappeur Jul, a-t-on appris lundi matin auprès de la police. Vers 19h30, un policier hors service qui circulait près du Dôme, une salle de concert marseillaise, a été intrigué par la présence dans une voiture d'un homme avec une arme d'épaule, accompagné d'un autre homme et d'une femme, indique le préfet de police des Bouches-du-Rhône Laurent Nuñez.

En s'approchant, le fonctionnaire a constaté qu'il s'agissait d'une arme de type AK-47. Aussitôt, il a alerté son centre d'information et de commandement, qui a avisé le service d'ordre qui assurait la sécurité de la soirée. Les policiers ont rapidement retrouvé l'automobile signalée, qui était vide, puis identifié son conducteur près d'un arrêt de bus. Ils ont déployé un dispositif d'intervention adapté, créant une "bulle de sécurité" autour de l'homme qu'ils pensaient armé d'une kalachnikov, avant de l'interpeller.

L'homme, un trentenaire, dissimulait sous son blouson une réplique d'AK-47 tirant des billes de plastique. En état d'ivresse, l'homme a prétexté vouloir vendre des billets à la sauvette et avoir pris une arme factice "pour se protéger", selon la police. Il n'avait pas de billets de concert sur lui. L'individu est très défavorablement connu des services de police. Il est notamment recensé pour être impliqué dans une quarantaine de faits de délinquance de droit commun.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/