1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Marseille : Samia Ghali parle d'une situation "de guerre"
1 min de lecture

Marseille : Samia Ghali parle d'une situation "de guerre"

INVITÉE RTL / REPLAY - La maire PS du 8ème secteur de Marseille réclame le maintien des efforts en matière de sécurité afin de protéger les populations des quartiers difficiles.

Samia Ghali est sénatrice des quartiers nord de Marseille.
Samia Ghali est sénatrice des quartiers nord de Marseille.
Crédit : AFP PHOTO / JOEL SAGET
Marseille : Samia Ghali parle d'une situation "de guerre"
04:08
micros
La rédaction numérique de RTL

La cité de la Castellane, à Marseille, a été le théâtre de l'intrusion d'une bande armée qui a tiré plusieurs coups de feu, notamment en direction de la police, ce lundi 9 février. Un événement qui intervient alors que Manuel Valls s'est rendu dans la cité phocéenne pour se féliciter des résultats "encourageants" en matière de sécurité.

Selon Samia Ghali, maire du 8e secteur de Marseille, la ville connaît une situation "de guerre" dans les quartiers. "Je ne caricature rien, je décris la réalité, affirme-t-elle. Ce n'est pas parce que l'on est en France que l'on ne vit pas la guerre".

Un service civique obligatoire

Pour l'élue socialiste, les résultats en matière de sécurité sont certes encourageants mais il faudra aller plus loin. "Il y a encore des poches d'insécurité et de souffrance qui sont réelles. J'espère que les efforts seront maintenus", invoque-t-elle.

Samia Ghali propose notamment la "sanctuarisation" de l'école, en y ramenant par exemple "l'uniforme". Elle milite également pour l'instauration d'un "service civique obligatoire" et l'explique : "On est trop angélique, trop à côté de la plaque".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/