1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Loire : un monument aux morts profané avec des inscriptions pro-Daesh
1 min de lecture

Loire : un monument aux morts profané avec des inscriptions pro-Daesh

Le mémorial de la ville de Rive-de-Gier a été dégradé avec de la peinture, de l'huile et de l'essence. L'acronyme "DAESH" a aussi été écrit sur les noms des anciens combattants.

Le monument aux morts de Rive-de-Gier recouvert après une profanation.
Le monument aux morts de Rive-de-Gier recouvert après une profanation.
Crédit : Capture d'écran France 3
Nicolas Ledain

Provocation ou apologie du terrorisme, le monument aux morts de la ville de Rive-de-Gier a été souillé dans la nuit de vendredi à samedi. Du carburant, de l'huile et de la peinture ont été déversés tout le long de la stèle, recouvrant en grande partie les noms des anciens combattants morts pour la France durant les deux guerres mondiales et la guerre d'Algérie. Sur le haut de ce mémorial, le mot "DAESH" a aussi été écrit en lettres majuscules. Une "haine inadmissible" dénoncée par le maire de la commune dans la journée dans un communiqué publié sur Facebook. "Comment peut-on être aussi irrespectueux vis-à-vis des femmes et des hommes qui ont donné leur vie pour la France, notre nation ?", déplore notamment Jean-Claude Charvin.

Comme le rapporte le Progrès, le bâtiment de l'association "SOS maintien à domicile" situé à proximité a aussi été dégradé, des inscriptions hostiles aux forces de police ont notamment été taguées. Un scooter a aussi été incendié sur les marches du monument aux morts.

Des dégradations régulières

Ce n'est pas la première fois que la commune est la cible d'attaques de ce genre. Selon France 3 Rhône-Alpes, depuis plusieurs mois, des incivilités se produisent tous les weekends dans le centre-ville. C'est un groupe de jeunes provocateurs qui serait derrière cette profanation. "Daesh ! Je crois qu'on a passé les bornes", a estimé Jean-Claude Charvin sur la chaîne régionale. "C'est peut-être la démarche de trop de leur part", a ajouté le premier magistrat qui espère que le procureur reconnaîtra le délit d'apologie du terrorisme lors de procédures judiciaires à venir.

Une mobilisation citoyenne est proposée par le maire lundi 14 mars à 18h30. L'élu invite ses concitoyens à se rassembler devant le monument aux morts souillé pour "dénoncer ces écrits" et "rendre hommage à nos pères"

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/