1 min de lecture Lille

Fauchés par un TER à Lille : un des jeunes affirme qu'ils fuyaient la BAC

Un des jeunes hommes fauchés par un TER à Lille le samedi 16 décembre a livré sa version de l'accident. Il explique que ses amis et lui se sont retrouvés sur la voie ferrée alors qu'ils tentaient de fuir des policiers de la brigade anti-criminalité.

Un Train Express Régional (illustration)
Un Train Express Régional (illustration) Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
103132103886089535955
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Que faisaient les quatre jeunes sur la voie ferrée ? C'est la question que se posent les enquêteurs après que quatre Lillois, âgés de 17 à 20 ans, ont été fauchés par un TER samedi 16 décembre. Deux des victimes sont décédées de leurs blessures et une autre est toujours à l'hôpital, même si ses jours ne sont plus en danger. 

Aurélien, lui, s'en est sorti miraculeusement et a décidé de raconter le déroulé des événements dans La Voix du Nord. Il explique que ses amis et lui se sont retrouvés sur la voie ferrée alors qu'ils tentaient de fuir la brigade anti-criminalité (BAC).

"On était dans la cité Saint-Maurice, on ne faisait rien. On a vu des policiers de la BAC arriver à une dizaine de mètres, avec des matraques en main. À Fives, on se fait frapper lors des contrôles. Là, on a eu peur, on a escaladé le mur et on est allé sur les rails, même si on savait que c'était dangereux". 

À lire aussi
Le concours Miss France 2019 est prévu pour le mois de décembre 2019 Miss France
VIDÉO - Miss France 2019 : les 3 nouveautés de la cérémonie
>
L'un des jeunes fauché par un TER à Lille témoigne : “J'ai perdu deux frères à cause de la police”

Un témoignage qu'il a livré une nouvelle fois devant les caméras de France 3 Hauts-de-France mardi 19 décembre.

"Ils sont venus à six, précise-t-il dans la vidéo (...) On était obligé de partir et le seul endroit pour partir, c'était les rails". Les quatre amis se sont alors retrouvés sur le passage du train en partance de la gare de Lille-Flandres. "On est parti par la gauche et le train a défilé (...). Il nous a aspirés, on n'était pas devant", explique Aurélien.

D'après France 3, le parquet de Lille dément pour l'instant la version donnée par le jeune homme. Et d'expliquer : "Personne n'est venu confirmer un tel contrôle, sous quelque forme que ce soit, auprès de la police, du parquet ou d'une quelconque autorité".

Les autorités judiciaires ont lancé un appel à témoignages afin de confirmer, ou d'infirmer, cette version des faits.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lille Trains Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791521794
Fauchés par un TER à Lille : un des jeunes affirme qu'ils fuyaient la BAC
Fauchés par un TER à Lille : un des jeunes affirme qu'ils fuyaient la BAC
Un des jeunes hommes fauchés par un TER à Lille le samedi 16 décembre a livré sa version de l'accident. Il explique que ses amis et lui se sont retrouvés sur la voie ferrée alors qu'ils tentaient de fuir des policiers de la brigade anti-criminalité.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/lille-un-des-jeunes-blesses-par-le-ter-affirme-qu-ils-fuyaient-la-bac-7791521794
2017-12-21 12:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Q4MnTFWkGsd9Sjl3PllQSw/330v220-2/online/image/2016/0909/7784792474_un-train-illustration.jpg