1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les parents du petit Titouan doivent-ils être écoutés quoi qu'il arrive ?
1 min de lecture

Les parents du petit Titouan doivent-ils être écoutés quoi qu'il arrive ?

REPLAY INTÉGRAL - Au programme : Les parents de Titouan réclament l'arrêt des soins de leur bébé prématuré. De nombreux Français ne vont plus payer l'IR. Emmanuel Macron a qualifié de "illettrés" les salariés de l'abattoir Gad. La CGT veut interdire l'utilisation des nouvelles technologies après les heures de travail. - On refait le monde, du 17 septembre 2014.

Les parents du petit Titouan doivent-ils être écoutés quoi qu'il arrive ?
31:30

On refait le monde, avec :
- Denis Tillinac, écrivain,
- Gérard Miller, psychothérapeute,
- Xavier Couture, ancien directeur de l'antenne et directeur des sports chez TF1,
- Anne Fulda, reporter au Figaro.

Les parents réclament l'arrêt des soins de leur bébé prématuré

Les parents de Titouan réclament la fin des soins prodigués à leur enfant né grand prématuré. Le corps médical lui, s'y oppose. 

Si les parents disposent d'un grand pouvoir décisionnel, les médecins ont aussi leur mot à dire. Des lois soutiennent en effet l'avis du corps médical dans ce genre de cas.

Face à la complexité de cette situation, les parents de Titouan doivent-ils être écoutés quoi qu'il arrive ?

À lire aussi

Denis Tillinac, écrivain, estime que le choix revient d'abord aux parents du petit Titouan. Pour lui, les parents ont tous les droits sur leur enfant qu'il soit sain ou malade.

Un enfant appartient d'abord à ses parents avant d'appartenir à la société.

Denis Tillinac, écrivain
RTL vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/