1 min de lecture Le journal

Les actualités de 7h30 - Attaque au couteau à Paris : "pas de revendication", dit un policier

Une attaque au couteau, qui a eu lieu à Paris dimanche 9 septembre, a fait 7 blessés, dont 4 en urgence médicale absolue.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 7h30 - Attaque au couteau à Paris : "il n'y a aucune revendication" Crédit Image : ZAKARIA ABDELKAFI / AFP | Durée : | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Une attaque au couteau a été perpétrée dimanche 9 septembre à Paris, dans la XIXe arrondissement. Un Afghan a ainsi blessé sept personnes, dont quatre en urgence absolue, avec un pronostic vital engagé. L’homme, qui a agressé des passants le long du Canal de l'Ourcq avant de s'enfuir, a été rattrapé et arrêté quelques minutes plus tard. 

"Est-ce qu'on est sur un acte terroriste ? Est-ce qu'on est sur un acte isolé d'un délinquant ? Est-ce qu'on est sur quelqu'un qui est fou ? C'est beaucoup trop tôt", indique Loïc Travers du syndicat Alliance Île-de-France. "On n'a pas sa version,  on n'a pas la version de nombreux témoignages, et pour le moment il n'y a aucune revendication", rapporte-t-il.

"Cette fameuse phrase 'Allahou akbar', qui est souvent prononcée, ne l'a forcément été. En tout cas il n'y a pas cette élément qui ressort au moment où je vous parle", indique-t-il concernant la piste terroriste. 

À écouter également dans ce journal

Football - Le public du Stade de France a longuement fêté ses champions du monde, avec N'Golo Kanté comme chouchou. 

À lire aussi
Gérald Thomassin recevant son César en 1991 faits divers
Les infos de 12h30 - Gérald Thomassin : l'ancien acteur a-t-il été enlevé ?

Société - Une ZAD près de Strasbourg est évacuée par la gendarmerie lundi 10 septembre.

Social - Le "plan pauvreté" devrait comprendre une mutuelle à un euro par jour et par personne maximum pour les plus modestes, une CMU à prix réduit.

Travail - La réforme du Code du travail, avec le plafonnement des dommages et intérêts, a provoqué une baisse des recours au prud'hommes

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Faits divers Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants