1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Leonarda : le tribunal administratif de Besançon étudie le recours des Dibrani
1 min de lecture

Leonarda : le tribunal administratif de Besançon étudie le recours des Dibrani

La famille de la jeune kosovare, expulsée en octobre 2013, espère que la justice l'autorisera à revenir en France, "au nom de l'intérêt des enfants".

Leonarda Dibrani, le 16 octobre, au Kosovo. (archives)
Leonarda Dibrani, le 16 octobre, au Kosovo. (archives)
Crédit : Armend Nimani / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Leonarda et sa famille doivent revenir en France, "au nom de l'intérêt des enfants". C'est en substance l'argumentaire développé par l'avocate de la famille de la jeune kosovare expulsée au mois d'octobre 2013. Selon Me Brigitte Bertin, "les enfants ne parlent pas la langue kosovare. Leurs capacités à s'adapter, notamment en termes de suivi d'une scolarité, vont être réduites". Évoquant la convention internationale des droits de l'enfant, l'avocate rappelle l'histoire d'une famille bosniaque expulsée puis régularisée en 2009, au nom du droit à la scolarité.

Des arguments balayés par l'avocat de la préfecture du Doux, responsable de l'expulsion de la collégienne. "La petite Leonarda, depuis la rentrée 2013, avait manqué 21 et demi journées de classe. La question est de savoir si l'on avait l'intention de suivre une scolarité. Ce qui n'est pas le cas". Les juges du tribunal administratif de Besançon doivent rendre une décision sur la demande de retour formulée par la famille de Leonarda. Celle-ci n'interviendra pas avant deux ou trois semaines. Jusqu'à présent, toutes les demandes des Dibrani ont été rejetées.

Dans un entretien accordé au Figaro, la collégienne s'est exprimée sur la situation de sa famille : "Mon père, écœuré par tous les mensonges qu'on a dit sur lui, a perdu espoir. Notre avocate nous dit qu'on peut gagner, mais que si on ne gagne pas, on peut plus rien faire (...) Si le recours échoue, la France n'aura plus qu'à envoyer des fleurs au Kosovo. C'est simple, on va tous se tuer".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/