1 min de lecture Clichy-sous-bois

Clichy-sous-Bois : le procès de Zyed et Bouna s'ouvre à Rennes

Le procès pour "non-assistance" en danger après la mort de deux adolescents à Clichy-sous-Bois en 2005 s'est ouvert lundi à Rennes.

Bouna Traoré, 15 ans, et Zyed Benna, 17 ans, sont morts électrocutés à Clichy-sous-Bois en 2005.
Bouna Traoré, 15 ans, et Zyed Benna, 17 ans, sont morts électrocutés à Clichy-sous-Bois en 2005. Crédit : OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les deux policiers devront répondre à Rennes de "non-assistance à personne en danger" après la mort de deux jeunes dans un site EDF à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) en 2005, un drame qui avait provoqué trois semaines d'émeutes dans les banlieues françaises.

La question centrale du procès est de savoir si le gardien de la paix Sébastien Gaillemin, 41 ans, qui était sur place, et Stéphanie Klein, 38 ans, qui était au standard du commissariat, savaient que les adolescents avaient pénétré dans le site EDF et que leur vie était en danger. Ils encourent au maximum cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende s'ils sont reconnus coupables de non-assistance à personne en danger. Le procès doit durer jusqu'à vendredi.

Les faits remontent au 27 octobre 2005, quand une intervention de la police sur un chantier de Seine-Saint-Denis met en fuite un groupe de mineurs, parmi lesquels Muhittin Altun, Bouna Traoré et Zyed Benna. Après avoir pris la direction d'un bois, les trois jeunes escaladent le mur d'enceinte d'un site EDF, où Bouna Traoré, 15 ans, et Zyed Benna, 17 ans, sont mortellement électrocutés par un arc électrique. Muhittin Altun est grièvement blessé.

L'IGPN n'a relevé aucune faute contre les policiers

La mort des deux adolescents avait été suivie par trois semaines d'émeutes dans les banlieues françaises. Le gouvernement avait dû décréter l'état d'urgence. Les deux policiers sont aujourd'hui toujours en fonction, l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) n'ayant relevé aucune faute à leur encontre.

À lire aussi
Brigitte Macron, le 27 novembre 2018 rentrée
Brigitte Macron va donner des cours de littérature à Clichy-sous-Bois

Dix années d'attente auront été nécessaires pour parvenir à ce procès. Dans ce dossier, les parquets successifs, de Bobigny à Rennes, ont toujours soutenu le non-lieu.Au terme d'une longue bataille judiciaire, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rennes a renvoyé en septembre 2013 les deux policiers devant le tribunal correctionnel de Rennes.

Le président du conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, s'est ouvertement dit contre ce nouveau procès sur Twitter. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Clichy-sous-bois Émeutes Procès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777016562
Clichy-sous-Bois : le procès de Zyed et Bouna s'ouvre à Rennes
Clichy-sous-Bois : le procès de Zyed et Bouna s'ouvre à Rennes
Le procès pour "non-assistance" en danger après la mort de deux adolescents à Clichy-sous-Bois en 2005 s'est ouvert lundi à Rennes.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/le-proces-de-zyed-et-bouna-s-ouvre-a-rennes-7777016562
2015-03-16 14:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/D0mf7QavcwkZXtoi8L6jRw/330v220-2/online/image/2015/0316/7777016591_000-par8119986.jpg