2 min de lecture Crime

Le meurtre de Patricia Bouchon, la joggeuse de Bouloc

REPLAY - Le 9 février dernier, après quatre ans d'enquête infructueuse, un suspect a été mis en examen pour l'homicide de Patricia Bouchon. C'est peut-être le premier pas vers la résolution de ce crime mystérieux.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
le crime de la joggeuse de bouloc Crédit Image : REMY GABALDA / AFP | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Laure Broulard

L’enquête vient en effet de connaître un important rebondissement avec la mise en examen et l’incarcération, la semaine dernière, de l’auteur présumé de cette assassinat qui a bouleversé toute la région il y a 4 ans. 

L'édito de Jacques Pradel

Jacques Pradel
Jacques Pradel Crédit : Elodie Grégoire

On s’approche peut-être de l’épilogue d’une enquête qui semblait dans l’impasse, malgré plus de 8.000 pièces de procédures, 1.500 personnes entendues, plus de 800 prélèvements ADN et une dizaine de suspects successifs mis en garde-à-vue. L’homme qui vient d’être mis en examen avait été suspecté dès le début de l’affaire mais laissé en liberté faute de preuves. Il est présenté comme quelqu’un de fragile psychologiquement et le procureur de Toulouse parle d’indices graves et concordants qui pèsent sur lui.
Nous revenons sur l’ensemble de l’affaire avec Patrick Isson, correspondant de RTL à Toulouse et Frédéric Abela de La Dépêche du Midi.

La fin d'une enquête hors du commun ?

L'enquête autour du meurtre de Patricia Bouchon, ce sont des dizaines de policiers, et une cellule spéciale de la section de recherche de Toulouse. En quatre ans, les enquêteurs ont procédé à des centaines d'auditions, et à des dizaines de gardes à vue... Ce meurtre incompréhensible a beaucoup touché la région: chaque année, plusieurs centaines de personnes se rassemblent aux alentours du 14 février pour des marches en mémoire de cette mère de famille de 49 ans. Ses enfants, son mari, et ses sœurs n'ont jamais baissé les bras, jamais perdu espoir...Cependant aujourd'hui, même après la mise en examen de Laurent Dejean, les gendarmes restent très prudents : il est accusé "d'homicide volontaire" sur la base "d'indices  graves et concordants", mais aucune preuve sérieuse ne peut être à ce jour retenue contre lui...

Un suspect fragile psychologiquement

La question principale qui se pose aujourd'hui est celle de la santé mentale de Laurent Dejean. Il sera examiné par des experts psychologues dans le courant de la semaine. Mais pour l'instant, ses voisins et ses connaissances décrivent un homme gravement perturbé, chômeur et toxicomane, qui a pour habitude d'errer, la nuit, près de la zone où le corps de Patricia Bouchon a été retrouvé. Il a déjà mentit aux enquêteurs au sujet de son véhicule, et a tenu des propos étranges et décousus au sujet de la victime....

Nos invités

À lire aussi
L'Heure du Crime - Pradel l'heure du crime
Lewis Peschet: l'adolescent meurtrier

Frédéric Abela, journaliste à la Dépêche du Midi 
Patrick Isson, correspondant RTL à Toulouse, 
Me Hatoum, avocat de Laurent Dejean,  et Me Juillard, avocat de la famille Bouchon 

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crime Toulouse Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants