1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le calvaire d'un policier qui a porté plainte contre des collègues pour contrôle au faciès
1 min de lecture

Le calvaire d'un policier qui a porté plainte contre des collègues pour contrôle au faciès

Info RTL INFO RTL - Un policier a dénoncé un contrôle abusif réalisé par ses collègues.

Voiture de police (archives)
Voiture de police (archives)
Crédit : PHILILPPE HUGUEN / AFP
Jean-Alphonse Richard

La chambre de l'instruction d'Amiens doit examiner ce mardi 28 octobre le non-lieu accordé à des policiers qui avaient interpellé en janvier 2009 en gare de Creil l'un de leurs collègues en civil d'origine martiniquaise. Grégoire S., brigadier, 56 ans, 32 ans dans la police avait immédiatement porté plainte pour contrôle abusif visant une personne de couleur.

Une décision qui aurait brisé sa carrière

En effet, ce 26 janvier 2009, en gare de Creil, c'est le début des ennuis pour ce brigadier. Il n'est pas en fonction, mais demande à des collègues pourquoi ils ne contrôlent que des personnes de couleur noire. Il est aussitôt menotté, embarqué de force au commissariat et relâché dès qu'il présentera sa carte professionnelle. Il dépose alors plainte pour violence. Une décision qu'il ne regrette pas mais qui aurait brisé sa carrière.
 
À cause de cette plainte, dont l'instruction chaotique aura duré cinq ans, le brigadier se dit aujourd'hui victime de brimades et de vexations permanentes de sa hiérarchie, supportant de plus en plus mal ce qu'il qualifié de "persécution" pour avoir osé dénoncer le comportement de certains collègues.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/