1 min de lecture Lyon

La justice libère un meurtrier présumé après avoir égaré une partie de son dossier

L'homme a pourtant reconnu avoir tué Mohamed A. et caché son corps pendant 15 ans. La famille de la victime souhaite que l'État reconnaisse "sa responsabilité".

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
La justice libère un meurtrier présumé après avoir égaré une partie de son dossier Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Arnaud Grange | Durée : | Date : La page de l'émission
Arnaud Grange et La rédaction numérique de RTL

L'assassin présumé de Mohamed A. est un homme libre, malgré ses aveux. En cause, l'étourderie de la justice qui a égaré une partie du dossier. Le principal suspect, arrêté il y a deux ans, a reconnu face aux enquêteurs avoir tué sa victime en 2001 avant de cacher son corps pendant 15 ans.

Mais l'homme est remis en liberté en mars dernier, car la justice a perdu les traces d'une plainte déposée par la famille de Mohammed en 2008. Une plainte sans laquelle l'affaire est prescrite. "Est-ce une perte volontaire ou une négligence de la justice ? À ce moment-là, la justice doit révoquer son verdict et assumer sa responsabilité", cingle Naöelle, la sœur de la victime.

Pour l'avocat de la famille, Maître David Metaxas, une prescription dans cette affaire serait un non-sens. "Si jamais cette affaire était prescrite, elle le serait pour deux raisons. D'abord parce que le ministère de l'Intérieur n'a pas fait son travail en perdant une procédure. Et en plus parce que le meurtrier aurait tellement bien fait les choses que l'on ne pourrait plus lui demander de comptes", s'offusque l'avocat au micro de RTL.

La famille, qui a formé un pouvoir en cassation, a organisé une réunion publique vendredi 11 mai à Villefranche-sur-Saône (Rhône) pour alerter l'opinion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lyon Meurtre Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants