2 min de lecture Faits divers

L'entraîneur de tennis de Levallois reconnaît péniblement un viol sur une de ses élèves

Selon le procureur de Nanterre, l'entraîneur de tennis de Levallois, en garde à vue pour le viol de plusieurs de ses élèves, a reconnu un viol. Un aveu extrêmement laborieux, selon nos informations.

Une joueuse de tennis (image d'illustration).
Une joueuse de tennis (image d'illustration).
Georges Brenier et AFP

Les aveux ont été laborieux. Le procureur de la République de Nanterre, Robert Gelli, a affirmé ce mercredi 7 mai que que l'entraîneur avait reconnu en garde avoir commis un viol contre une des trois élèves mineures qui l'accusent d'avoir abusé d'elles entre 1999 et 2005. 

Durant ses 48 heures de garde à vue, l'homme de 48 ans a bien reconnu un viol, mais tout sauf spontanément, du bout des lèvres seulement, sans jamais prononcer le mot tabou. 

D'après nos informations, c'est quand un enquêteur de la Brigade de protection des mineurs l'a mis devant le fait accompli en prononçant le mot "viol", tard dans la soirée mardi, que l'entraîneur a péniblement admis que sa vision d'une relation consentie n'était sans doute "pas normale". 

Il a pris conscience de ses actes après son arrestation

À lire aussi
Place de l'Étoile à Paris, des milliers de personnes ont fêté la victoire de l'Algérie en quart de finale de la CAN, jeudi 11 juillet. police
Jeune gravement blessé à l'oeil vendredi à Lyon : l'IGPN saisie

Un comportement "pas toujours normal avec ses élèves" qu'il a répété à plusieurs reprises, reconnaissant laborieusement son caractère sanguin, impulsif, parfois violent. Comme ce jour où il a filmé une des adolescentes en train de lui faire un fellation en la menaçant de diffuser la vidéo sur internet. 

Capable de gifler les jeunes filles qui se refusaient à lui ou de les abandonner au beau milieu de la route après avoir abusé d'elles dans sa voiture, il a confié avoir seulement pris conscience de ses actes après son arrestation.

Soupçonné de plusieurs viols sur mineures entre 1999 et 2005

L'homme de 48 ans a été arrêté lundi 5 mai. Il est déféré devant les magistrats de Nanterre depuis 8h30, ce mercredi 7 mai. Originaire du New Jersey (Etats-Unis), il est soupçonné d'avoir commis entre 1999 et 2001 plusieurs "viols et agressions sexuelles" sur l'une de ses anciennes élèves, âgée de 12 ans au moment des faits. Il aurait également entre 2001 et 2005 agressé et violé deux autres adolescentes de 17 ans à plusieurs reprises.

Les faits se sont déroulés notamment à Paris, à La Baule (Loire-Atlantique), dans les Hauts-de-Seine et le Val-d'Oise, tantôt à son domicile, dans sa voiture, tantôt dans les locaux du club de Sarcelles ou lors de déplacements pour des matchs ou des tournois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771799922
L'entraîneur de tennis de Levallois reconnaît péniblement un viol sur une de ses élèves
L'entraîneur de tennis de Levallois reconnaît péniblement un viol sur une de ses élèves
Selon le procureur de Nanterre, l'entraîneur de tennis de Levallois, en garde à vue pour le viol de plusieurs de ses élèves, a reconnu un viol. Un aveu extrêmement laborieux, selon nos informations.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/l-entraineur-de-tennis-de-levallois-reconnait-un-viol-sur-une-de-ses-eleves-7771799922
2014-05-07 15:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QuMzDZ3rH8VbLOaxKLFyYA/330v220-2/online/image/2014/0507/7771778789_une-joueuse-de-tennis-image-d-illustration.jpg