2 min de lecture Attentats à Paris

L'avocat de Salah Abdeslam porte plainte contre Thierry Solère pour atteinte à la vie privée

Franck Berton reproche au député Thierry Solère d'avoir accédé à la salle de vidéosurveillance de Salah Abdeslam et d'avoir dévoilé des détails de la vie privée de son client après sa visite à Fleury-Mérogis.

Franck Berton, avocat de Salah Abdeslam, à Paris le 27 avril 2016
Franck Berton, avocat de Salah Abdeslam, à Paris le 27 avril 2016 Crédit : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
Anne-Laure Poisson
Anne-Laure Poisson

Le 29 juin, le député Les Républicains des Hauts-de-Seine Thierry Solère s'est rendu à Fleury-Mérogis où est incarcéré depuis plus de deux mois le principal suspect des attentats du 13 novembre à Paris Salah Abdeslam. Une visite qu'il a effectuée en compagnie du Journal du Dimanche et qu'il a ensuite racontée en détail dans plusieurs médias, ce qui n'a pas manqué d'interpeller Franck Berton. 

La loi autorise depuis 2015 les parlementaires à effectuer des visites impromptues dans les prisons tout en étant accompagnés par "un ou plusieurs journalistes." Mais Franck Berton conteste la présence de Thierry Solère dans la salle de vidéosurveillance du détenu, ainsi que l'exposition médiatique qui a été donnée à cette visite. L'avocat de Salah Abdeslam a annoncé mardi 5 juillet sur BFMTV qu'il allait "bien évidemment déposer plainte et engager une procédure" contre le député. 

Comme s'il s'était promené au "zoo de Vincennes"

Frank Berton
Partager la citation

La première chose que regrette Frank Berton, c'est donc l'accès qu'a eu Thierry Solère à la salle de vidéosurveillance du détenu. "Il va là-bas, il regarde ce qu'il fait, il regarde ce qu'il dit, il regarde ce qu'il lit, il regarde ce qu'il fait dans sa salle de bains. C'est inadmissible, c'est un lieu privé."


L'avocat de Salah Abdelsam a aussi interpellé le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas dans un courrier dont l'Obs publie des extraits. Frank Berton y revient sur cet accès donné à Thierry Solère et sur ce qu'il a pu rendre public. "Je suis scandalisé que soit ainsi exposée de manière publique, par un député de la République (...) la vie privée de Monsieur Salah Abdeslam" écrit l'avocat "le fait que celui-ci pratique sa religion, cuisine, se lave les dents, et cela, de manière soi-disant méticuleuse ou nerveuse constituent des atteintes à sa vie privée." 

À lire aussi
Rassemblement au Carillon le 15 novembre, l'un des lieux attaqués le 13 novembre commémoration
Les infos de 12h30 - 13 novembre : Paris en deuil, 4 ans après les attentats

Il rappelle que les détenus ont droit au respect de leur vie privée dénonçant un "député de la République, ne trouvant rien de mieux à faire qu'à sa sortie une conférence de presse pour raconter ce qu'il a vu, comme s'il s'était promené au 'zoo de Vincennes'". Frank Berton va donc porter plainte contre Thierry Solère pour atteinte au respect du droit à la vie privée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Salah Abdeslam Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants