1 min de lecture Londres

Jeune fille au pair tuée à Londres : une marche blanche en hommage à Sophie Lionnet

La jeune fille au pair a été tuée dans la capitale britannique. Son corps avait été découvert calciné dans le jardin de ses employeurs.

Des personnes rendent hommage à Sophie Lionnet, le 8 octobre 2017 à Londres
Des personnes rendent hommage à Sophie Lionnet, le 8 octobre 2017 à Londres Crédit : NIKLAS HALLE'N / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
et AFP

La police avait été alertée le 20 septembre. Des voisins, intrigués par une épaisse fumée nauséabonde s'échappant d'une propriété de Wimbledon, quartier chic du sud de Londres, avaient décidé d'en référer aux forces de l'ordre britanniques. Sur place, un corps calciné avait été retrouvé. Il s'agissait de la dépouille de Sophie Lionnet, 21 ans, une Française originaire de Troyes, dans le département de l'Aube, employée en tant que jeune fille au pair dans une famille française résidant à Londres. Scotland Yard n'a pu l'identifier que deux semaines après.

Près de trois semaines après les faits, une marche blanche en son hommage a été organisée à Londres, ce dimanche 8 octobre. La mort de la jeune femme avait provoqué une vive émotion, en France comme au Royaume-Uni. La famille de Sophie Lionnet s'est rendue dans la capitale britannique ce dimanche pour assister au rassemblement, selon une journaliste britannique de la BBC. 

Ses employeurs, Sabrina Kouider, 34 ans, et Ouissem Medouni, 40 ans, ont été arrêtés et inculpés pour meurtre. Ils ont comparu devant le tribunal de l'Old Bailey, à Londres, qui a pris la décision de les maintenir en détention en attendant une audience de plaider coupable le 12 décembre. Le début de leur procès est prévu le 19 mars 2018.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Londres Faits divers Grande-Bretagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants