1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. "Je ne regrette rien", dit le bonnet rouge qui perdu sa main lors d'une manifestation
1 min de lecture

"Je ne regrette rien", dit le bonnet rouge qui perdu sa main lors d'une manifestation

INVITÉ RTL - Mickaël Cueff a eu la main arrachée lors d'une manifestation des Bonnets rouges en Bretagne. Grâce aux dons, il va pouvoir se faire poser une prothèse.

Manifestation de Bonnets rouges à proximité de Brec'h, dans le Morbihan, le 15 février 2014
Manifestation de Bonnets rouges à proximité de Brec'h, dans le Morbihan, le 15 février 2014
Crédit : AFP / GAEL CLOAREC
Yves Calvi_
Yves Calvi

Il y a dix mois, Mickaël Cueff participe à une manifestation des bonnets rouges qui tourne, décrit-il, à "la guérilla" avec les forces de l'ordre. En voulant détourner une grenade tombée près d'une famille, il perd sa main. Il va être opéré ce vendredi 29 août. Malgré tout, il affirme n'avoir "pas de regret".

Mickaël a été "très surpris de voir un tel élan de solidarité". Il a reçu des dons de toute la France, et même de Chine, grâce auxquels il a pu se payer une prothèse. "J'ai reçu plus de 60.000 euros. La prothèse coûte 45.000 euros, et après il y a les gants de protection à 800 euros qui peuvent durer deux jours comme quelques mois", explique-t-il, impatient. Son premier geste sera de "serrer la main de (son) père".

À écouter

Mickaël Cueff : "Le plus dur a été de se retrouvé bloqué chez soi"
00:05:45
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/