2 min de lecture Pau

Incendie à Pau : ce que l'on sait du drame familial

Mardi 10 juillet, 5 membres d'une même famille ont été retrouvés morts dans un incendie. On sait désormais que l'épouse, retrouvée noyée dans la baignoire, voulait quitter son mari.

Le drame familiale est arrivé à Pau dans la nuit de lundi à mardi 10 juillet 2018
Le drame familiale est arrivé à Pau dans la nuit de lundi à mardi 10 juillet 2018 Crédit : IROZ GAIZKA / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Une véritable scène d'horreur. Voilà sur quoi sont tombés les pompiers mardi 10 juillet au matin, alors qu'ils ont été appelés pour un incendie. Cinq personnes, deux couples et un enfant, sont retrouvés morts dans un appartement de Pau. Mais la piste de l'accident est vite écartée, notamment à cause de la quantité de sang retrouvée sur les lieux du drame. 

Les enquêteurs penchent rapidement pour la piste du drame familial. L'adjoint au maire en charge de la sécurité, Marc Cabane, déclare : "Il y avait beaucoup de sang partout dans l'appartement. L'incendie a probablement été déclenché par l'auteur qui s'est suicidé".

Ce dernier, Badr Hraichete, serait responsable de la mort des trois autres adultesManuela Morales Perez, 36 ans, son père José Morales Real, 65 ans et sa compagne Dolorès Reina. L'enfant, 2 ans, serait décédé par asphyxie à cause des fumées de l'incendie, selon les enquêteurs. 

À lire aussi
Le tribunal de Pau justice
Pau : un procès rocambolesque à cause d'un manque de moyens

Retrouvée noyée dans la baignoire

Manuela Morales Perez a été retrouvée ligotée dans la baignoire remplie d'eau, bâillonnée, avec de l'adhésif autour du cou, raconte Sud Ouest. Elle serait morte noyée. Quant au deuxième couple, ils ont été découverts avec des fractures au crâne, tandis que selon La Dépêche, un marteau ensanglanté était sur la scène du crime.

"Une grosse dispute a éclaté à 5 heures du matin, j'ai entendu des cris d'enfants", a témoigné une voisine. Selon des voisins interrogés par le quotidien Sud Ouest, "les disputes étaient fréquentes au sein du couple". Selon un collègue de l'épouse, interrogé par le quotidien, elle aurait récemment porté plainte pour violences contre son mari.

Contactée par RTL.fr, la procureure a indiqué qu'il n'y avait pas eu "d'appel au secours" de la femme à propos de violences ou d'inquiétudes vis-à-vis de son mari. "Il n'y a pas eu de manquements du côté des policiers sur ce point-là", a-t-elle affirmé.

Badr Hraichete, lui, a été retrouvé avec des traces de d'entailles sur les poignets, ce qui laisse à penser à un suicide.

L'incendie s'est produit 10 rue Richelieu à Pau
L'incendie s'est produit 10 rue Richelieu à Pau Crédit : Capture d'écran
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pau Faits divers Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794105130
Incendie à Pau : ce que l'on sait du drame familial
Incendie à Pau : ce que l'on sait du drame familial
Mardi 10 juillet, 5 membres d'une même famille ont été retrouvés morts dans un incendie. On sait désormais que l'épouse, retrouvée noyée dans la baignoire, voulait quitter son mari.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/incendie-a-pau-ce-que-l-on-sait-du-drame-familial-7794105130
2018-07-13 21:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BBSUdSGQadqd7eVlPwrzJQ/330v220-2/online/image/2018/0710/7794063214_le-drame-familiale-est-arrive-a-pau-dans-la-nuit-de-lundi-a-mardi-10-juillet-2018.jpg