1 min de lecture Johnny Hallyday

Héritage de Johnny Hallyday : "S'il y a un accord, cela peut être rapide", estime un notaire

INVITÉ RTL - Pour le notaire Jean-François Humbert, l'enjeu crucial de la procédure est de déterminer si la loi française ou la loi californienne s'applique au cas d'espèce.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
Héritage de Johnny Hallyday : "S'il y a un accord, cela peut être rapide", estime un notaire Crédit Image : VALERIE MACON / AFP | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et La rédaction numérique de RTL

Laura Smet et David Hallyday auront-ils droit à une partie de l'héritage de leur défunt père ? Dans le dernier testament rédigé par Johnny Hallyday, le chanteur a choisi de ne pas compter ses deux premiers enfants dans sa succession, estimant qu'il leur avait fait des donations de son vivant. Ce qu'aucune des parties en présence ne nie. Dès la révélation du document, Laura Smet, puis son frère David Hallyday, ont décidé de saisir la justice pour contester l'acte.

Invité de RTL ce samedi 17 février, le notaire Jean-François Humbert a tenté d'éclaircir les règles applicables en matière de succession. Pour l'ancien vice-président du Conseil supérieur du notariat, l'enjeu de la procédure dans un premier temps est de déterminer laquelle des lois française ou californienne est applicable au cas d'espèce. En clair, savoir où Johnny Hallyday avait établi son domicile légal. 

"Si c'est le droit californien qui s’applique, Johnny Hallyday pouvait prendre des dispositions testamentaires et laisser ce qu'il voulait à qui il voulait, et exclure certains de ses enfants. Si en revanche on réussit à démontrer qu'il était domicilié en France, il est impossible de déshériter complètement ses enfants", explicite le notaire. Dans l'Hexagone, il existe une réserve héréditaire qui garantit aux enfants une portion de la succession.

À lire aussi
Johnny Hallyday en concert avec "Les Vieilles Canailles" culture
Johnny Hallyday : l'aéroport d'Orly sera-t-il rebaptisé Orly-Johnny Hallyday ?

"S'il y  a un accord, cela peut être extrêmement rapide. Si en revanche il y a une procédure judiciaire, une durée de plusieurs années est à envisager", analyse Jean-François Humbert. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Johnny Hallyday Succession Héritage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792303030
Héritage de Johnny Hallyday : "S'il y a un accord, cela peut être rapide", estime un notaire
Héritage de Johnny Hallyday : "S'il y a un accord, cela peut être rapide", estime un notaire
INVITÉ RTL - Pour le notaire Jean-François Humbert, l'enjeu crucial de la procédure est de déterminer si la loi française ou la loi californienne s'applique au cas d'espèce.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/heritage-de-johnny-hallyday-s-il-y-a-un-accord-cela-peut-etre-rapide-estime-un-notaire-7792303030
2018-02-17 08:47:47
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aZhPSpVKVSk5HDZLpvLeGQ/330v220-2/online/image/2017/1223/7791557151_johnny-hallyday-le-18-avril-2016.jpg