1 min de lecture Terrorisme

Fusillade à Bruxelles : Salah Abdeslam ne fait pas appel de sa condamnation

Condamné à 20 ans de prison pour tentative d'assassinat à caractère terroriste, le seul survivant des attentats du 13 novembre à Paris ne fera pas appel, a annoncé son avocat.

Un dessin représentant Salah Abdeslam lors de son procès à Bruxelles lundi 5 février pour une fusillade survenue en mars 2016 à Forest contre des policiers belges
Un dessin représentant Salah Abdeslam lors de son procès à Bruxelles lundi 5 février pour une fusillade survenue en mars 2016 à Forest contre des policiers belges Crédit : Benoit PEYRUCQ / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Le 23 avril dernier, Salah Abdeslam et Sofien Ayari avaient été reconnus coupables dans la fusillade qui a éclaté à Forest le 15 mars 2016 avec des policiers. Ils ont tout deux écopés de 20 ans de prison. Ce lundi 14 mai, l'avocat de Salah Abdeslam a annoncé que son client ne ferait pas appel. 

"Je n'ai aucun commentaire à faire. C'est son choix, je me dois de le respecter", a expliqué Me Sven Mary au quotidien belge de La Dernière Heure, qui révèle l'information. Incarcéré en France, Salah Abdeslam avait un mois pour interjeter appel. Le seul survivant des attentats du 13 novembre, capturé à Molenbeek trois jours après la fusillade, qui a mis fin à quatre mois de cavale, n'avait pas souhaité assister à la fin de son procès. 

Durant la fusillade pour laquelle il était jugé, trois policiers avaient légèrement été blessés : l'un à la hanche, un autre à la main, et la troisième, une Française, à la tête et au pied. Plusieurs terroristes les avaient pris pour cible, lorsque ces derniers ont découvert leur planque. À l'issue des échanges de tirs,  l'un des terroristes, Mohamed Belkaïd, identifié comme le coordinateur des attentats du 13 novembre, avait été abattu. 

À lire aussi
Les familles de victimes se recueillent sur la mosaïque de Miro, sur les Ramblas de Barcelone, vendredi 17 août 2018, un an après les attentats en Catalogne Attentats en Catalogne
Attentats en Catalogne : un an après, Barcelone pleure ses victimes

Salah Abdeslam et Sofien Ayari restent poursuivis dans le dossier sur les attentats de Paris et Saint-Denis, avec environ une dizaine d'autres personnes soit en détention en Belgique et en France, soit sous mandat d'arrêt. Les juges d'instruction espèrent le clore d'ici le printemps 2019, selon François Molins.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Salah Abdeslam Bruxelles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793381588
Fusillade à Bruxelles : Salah Abdeslam ne fait pas appel de sa condamnation
Fusillade à Bruxelles : Salah Abdeslam ne fait pas appel de sa condamnation
Condamné à 20 ans de prison pour tentative d'assassinat à caractère terroriste, le seul survivant des attentats du 13 novembre à Paris ne fera pas appel, a annoncé son avocat.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/fusillade-a-bruxelles-salah-abdeslam-ne-fait-pas-appel-de-sa-condamnation-7793381588
2018-05-14 17:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7ez1-pE9q-gmstKOSSwWDA/330v220-2/online/image/2018/0205/7792133560_un-dessin-representant-salah-abdeslam-lors-de-son-proces-a-bruxelles-lundi-5-fevrier-pour-une-fusillade-survenue-en-mars-2016-a-forest-contre-des-policiers-belges.jpg