2 min de lecture Faits divers

Femme tuée sur un quai du RER B : "Il n'y a pas assez de place pour accéder aux trains"

TÉMOIGNAGE - Au lendemain de la mort accidentelle d'une femme sur les quais du RER B à Paris, une utilisatrice pointe les dysfonctionnements de ce mode de transports et dénonce les incivilités des passagers.

Des franciliens sur un quai du RER B
Des franciliens sur un quai du RER B Crédit : AFP
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

"Je longe toujours les murs, de peur de me faire bousculer", a expliqué à RTL jeudi 1er mai Chantal, une usagère du RER B à Paris, au lendemain de la mort d'une femme à la station Cité Universitaire.

Aux heures de pointe sur le quai, lorsque le signal des portes retentit, les retardataires se précipitent pour embarquer. Parmi eux, des voyageurs sans billet sautent les portiques, et se ruent à l'intérieur du RER bousculant tout sur leur passage. 

On est bousculé, et le temps que l'on réagisse, on arrive au bord du quai

Chantal, usagère du RER B
Partager la citation

Une scène malheureusement quotidienne pour Chantal, qui emprunte la ligne B tous les jours. chaque fois que je prends le tourniquet, il y a une personne qui saute. Quelques fois certains poussent, pour passer avec nous. On est bousculé, et le temps que l'on réagisse, on arrive au bord du quai".

À lire aussi
Rouen en Seine-Maritime racisme
Les infos de 18 h - Près de Rouen, un guinéen tabassé, une "agression raciste" pour ses proches

Selon les premiers éléments de l'enquête sur l'accident de mercredi, la mort de la dame de 74 ans serait due à l'une de ces banales scènes de bousculade. Les enquêteurs ayant visionnés les images de surveillances ont vu un voyageur pressé, qui saute par-dessus le tourniquet plutôt que de payer son ticket. mais involontairement, le bras de cet homme accroche le sac à main de la retraitée. Cette dernière est alors tombée, et sa tête a heurté de plein fouet le marche-pied du wagon. 

C'est mal foutu !

Chantal, utilisatrice du RER B
Partager la citation

En plus de l'incivilité des usagers, Chantal pointe aussi du doigt la configuration de la gare où s'est produit l'accident. "C'est mal foutu ! Il n'y a pas assez de place pour accéder aux trains et sortir du quai", selon elle. À Cité Universitaire, seuls 4 mètres de quai séparent les tourniquets des portes du train.

Au lieu de raser les mûrs pour se sentir en sécurité, Chantal avoue qu'elle préférerait des portiques automatiques de sécurité, comme c'est le cas sur plusieurs lignes de métro.

>
Témoignage de Chantal, utilisatrice du RER B Crédit Image : Nicolas Gouhier / RTL | Crédit Média : Jean-Baptiste Bourgeon | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Transports RER
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771604253
Femme tuée sur un quai du RER B : "Il n'y a pas assez de place pour accéder aux trains"
Femme tuée sur un quai du RER B : "Il n'y a pas assez de place pour accéder aux trains"
TÉMOIGNAGE - Au lendemain de la mort accidentelle d'une femme sur les quais du RER B à Paris, une utilisatrice pointe les dysfonctionnements de ce mode de transports et dénonce les incivilités des passagers.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/femme-tuee-sur-un-quai-du-rer-b-il-n-y-a-pas-assez-de-place-pour-acceder-aux-trains-7771604253
2014-05-01 07:45:10
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yxx_SC6lQWz5rsN7oSF-tA/330v220-2/online/image/2013/0814/7763787561_rer-b.jpg