1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. État d'urgence : le Parlement vote sa prolongation jusqu'au 1er novembre
1 min de lecture

État d'urgence : le Parlement vote sa prolongation jusqu'au 1er novembre

L'Assemblée nationale a donné son feu vert à une prolongation de l'état d'urgence, en principe pour la dernière fois.

L'Assemblée nationale (image d'illustration)
L'Assemblée nationale (image d'illustration)
Crédit : CHAMUSSY/SIPA
Clarisse Martin & AFP

L'Assemblée nationale a voté pour la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre, jeudi 6 juillet. Quelques jours auparavant, mardi 4 juillet, le Sénat avait fait de même. Il s'agit de la sixième et, en principe, dernière prolongation de ce régime exceptionnel, puisqu'Emmanuel Macron a déclaré lors de son discours aux parlementaires réunis en Congrès à Versailles, le lundi 3 juillet, que l'état d'urgence prendrait fin "à l'automne". 

Ce délai de latence devrait permettre au Parlement d'adopter une nouvelle loi antiterroriste, qui pérennisera ainsi certaines mesures exceptionnelles prévues par l'état d'urgence. Le projet de loi a été approuvé dans les mêmes termes qu'il l'avait été au Sénat. 137 députés ont voté en sa faveur contre 13 qui s'y sont opposés. Seuls les députés de La France Insoumise et les communistes ont voté contre.

L'état d'urgence est en vigueur depuis novembre 2015, après les attentats de Paris qui ont endeuillé la France, le 13 novembre. Depuis, le régime n'a eu de cesse d'être prolongé. Il devait s'achever le 26 juillet 2016, mais François Hollande avait pris la décision de le prolonger encore après l'attentat de Nice du 14 juillet 2016, qui avait tué 84 personnes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/