1 min de lecture Faits divers

Essonne : rixes entre bandes rivales à Massy

Deux jeunes ont été blessés, dont un grièvement, dans la nuit de vendredi à samedi au cours de deux rixes entre bandes rivales à Massy (Essonne).

Deux jeunes ont été blessés, dont un grave, après de violentes bagarres à Massy (photo d'illustration).
Deux jeunes ont été blessés, dont un grave, après de violentes bagarres à Massy (photo d'illustration). Crédit : DENIS CHARLET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Selon les premiers éléments de l'enquête, confirmant une information du Parisienune première bagarre a éclaté vers 20h30, près de la salle des fêtes de Massy (Essonne). Une soixantaine de jeunes semblent impliqués.

L'un d'entre eux, âgé d'une vingtaine d'années, a été frappé à la tête avec une barre de fer et son agresseur lui a roulé dessus en tentant de prendre la fuite. "Ses jours ne sont pas en danger et l'auteur des faits a été interpellé par des policiers du commissariat de Massy qui se sont rendus immédiatement sur les lieux", selon une source policière.

Mise en place d'un important dispositif policier

Vers minuit, une autre "rixe entre bandes rivales" a éclaté dans un autre quartier de la ville et un jeune de 23 ans a été frappé de deux coups de couteau au thorax. Son pronostic vital est engagé et les auteurs des faits sont toujours recherchés. L'enquête a été confiée à la sûreté départementale de l'Essonne.

"On ne sait pas pourquoi ces bagarres se sont déclenchées. Un important dispositif policier a été mis en place pour sécuriser la ville et le calme est revenu vers deux heures du matin", selon la source.

>
Essonne : rixes entre bandes rivales à Massy Crédit Média : Sina Mir | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Police Violence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants