1 min de lecture Faits divers

Directrice soupçonnée de maltraitances : "Ce qu'elle a fait à mon fils, c'est inadmissible", évoque un parent d'élève à Feytiat

REPLAY / RÉACTION - Après les soupçons de violences physiques et psychologiques concernant la directrice de l'école maternelle de Feytiat (Haute-Vienne), treize familles ont décidé de porter plainte.

Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière
>
Directrice soupçonnée de maltraitances : "Ce qu'elle a fait à mon fils, c'est inadmissible", évoque un parent d'élève à Feytiat Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Crédit Média : Philippe De Maria | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe De Maria et Claire Gaveau

C'est la consternation à Feytiat. Tapes sur la nuque, enfants secoués et placard aux sorcières... Telles seraient les pratiques de la directrice de l'école maternelle de cette commune de Haute-Vienne. En charge de la petite section, des enfants de deux ans et demi à trois ans, l'enseignante est soupçonnée de violences physiques et psychologiques. 

Alors que douze familles ont décidé de porter plainte jusqu'à présent, une treizième a annoncé attaquer la directrice de l'établissement. Surtout que cette nouvelle fait remonter, chez elle, le calvaire vécu l'année dernière. "Yacine allait que le matin à l'école, il allait et sortait en pleurant", a-t-elle raconté expliquant avoir eu trois rendez-vous avec l'enseignante concernée. "Elle me disait que c'était un petit garçon très timide et réservé. Elle me disait qu'elle ne comprenait pas, qu'à chaque fois qu'elle ouvrait la porte il pleurait', a-t-elle expliqué à RTL, avouant n'avoir "jamais pensé à ça".

Il m'a dit 'Maman, est-ce que la méchante est toujours là ?

Marina, mère de famille de Feytiat
Partager la citation

Pourtant, son fils a évoqué pour la première fois l'enfer vécu tout au long de l'année ce jeudi 25 juin. "Il m'a dit 'Maman, est-ce que la méchante est toujours là ?". Et si son mari évoquait certains problèmes à l'école, cette mère de famille refusait d'y croire.

À lire aussi
La ville de Nice Nice
Nice : un écolier de 5 ans meurt à la suite d'un malaise

Mais si elle ne "s'imaginait pas cela", Marina a décidé d'agir. "J'ai appelé le commissariat et je vais aller porter plainte. Ce qu'elle a fait à mon fils, c'est inadmissible", a-t-elle déclaré annonçant dores et déjà le changement d'école de son fils alors que le signalement de ce comportement à trop tardé selon elle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Limoges Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778884102
Directrice soupçonnée de maltraitances : "Ce qu'elle a fait à mon fils, c'est inadmissible", évoque un parent d'élève à Feytiat
Directrice soupçonnée de maltraitances : "Ce qu'elle a fait à mon fils, c'est inadmissible", évoque un parent d'élève à Feytiat
REPLAY / RÉACTION - Après les soupçons de violences physiques et psychologiques concernant la directrice de l'école maternelle de Feytiat (Haute-Vienne), treize familles ont décidé de porter plainte.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/directrice-soupconnee-de-maltraitances-ce-qu-elle-a-fait-a-mon-fils-c-est-inadmissible-evoque-un-parent-d-eleve-a-feytiat-7778884102
2015-06-26 00:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2owdhACSmmUNfkEi4S-WXA/330v220-2/online/image/2015/0428/7777496870_000-par7964939.jpg