1 min de lecture Info

Dieudonné "abandonne définitivement" son spectacle

L'humoriste controversé Dieudonné, dont le spectacle "Le Mur" a été interdit dans plusieurs villes, l'"abandonne définitivement", a annoncé son avocat.

Dieudonné, le 15 janvier 2012, à Paris. (archives)
Dieudonné, le 15 janvier 2012, à Paris. (archives) Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Mur, le spectacle de l'humoriste Dieudonné, qui a été interdit dans plusieurs villes, va être "définitivement abandonné", a annoncé son avocat à l'AFP, ce samedi 11 janvier.

Le one-man-show, interdit par les autorités du fait de sorties antisémites, sera remplacé par un autre spectacle à "la thématique différente". 

Le très controversé humoriste compte donner dès ce samedi à 14H00 son nouveau spectacle Asou Zoa à son théâtre parisien de la Main d'Or, a rappelé Me Jacques Verdier. Mais la préfecture de police a pris un arrêté vendredi soir interdisant le spectacle de Dieudonné, sans en préciser l'intitulé.

Depuis vendredi soir sur sa page Facebook, Dieudonné affirme ne plus vouloir donner son spectacle Le Mur, mais en lancer un nouveau, baptisé Asou Zoa. Indiquant l'avoir écrit "en trois nuits", il le décrit comme un spectacle "de danse et de musique, de mime et même de quelques mouvements de taï-chi","s'inspirant de mythes ancestraux et de croyances primitives". Son affiche représente un éléphant dans la savane. 

À lire aussi
Le potager de l'École des semeurs, où les jeunes produiront les fruits et légumes avant de les vendres dans le cadre de leur formation éducation nationale
Décrochage scolaire : quand les jeunes retrouvent l'école grâce au maraîchage


Un autre avocat du polémiste, Me Sanjay Mirabeau, avait auparavant annoncé vouloir attaquer devant le Conseil d’État et le tribunal administratif de Paris les interdictions des spectacles du polémiste à Orléans et dans la capitale. 

Comme ces derniers jours pour les spectacles de Nantes et Tours, un recours en référé (en urgence) a été déposé au Conseil d’État, plus haute juridiction administrative française, contre l'ordonnance du tribunal administratif d'Orléans ayant confirmé samedi matin l'interdiction de la représentation qui était prévue dans la soirée dans cette ville. L'audience est prévue ce samedi à 16H00, a-t-on confirmé au Conseil d’État. 

Par ailleurs, Me Mirabeau a annoncé vouloir déposer dans la journée auprès du tribunal administratif de Paris un recours contre l'arrêté d'interdiction du préfet de police de Paris. Me Verdier n'était pas aussi affirmatif, préférant souligner dès maintenant que Dieudonné avait changé de spectacle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Justice Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants