1 min de lecture Faits divers

Des "Arsène Lupin" qui pillaient des grands hôtels arrêtés

REPLAY - Trois malfrats qui sillonnaient les hôtels de luxe sans violence ni menaces ont été arrêtés en milieu de semaine et déferrés devant le parquet de Créteil vendredi.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Des "Arsène Lupin" qui pillaient des grands hôtels arrêtés Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Crédit Média : Georges Brenier | Durée : | Date : La page de l'émission
Georges Brenier Journaliste RTL

Deux hommes et une femme qui sillonnaient les hôtels de luxe ont été déférés vendredi soir devant le parquet de Créteil après une impressionnante série de cambriolages. Au moins 12 casses depuis le mois de juin, à Lyon, Nice, Monaco ou en banlieue parisienne. Mais les malfrats n'agissaient pas n'importe où, que dans des palaces et tout en douceur.

Le trio n'a en effet jamais eu à employer la force, ni envoyer de coups, ni même de menaces d'ailleurs. Les cambrioleurs interpellés par les policiers de la Sûreté territoriale du Val-de-Marne étaient plutôt dotés d'un bagout hors-norme. Pendant des semaines entières, l'équipe a ainsi dupé les employés d'au moins 12 hôtels de luxe.

Leur butin dépassait les 80.000 euros

Leur technique était redoutable : les deux leaders traînaient dans les salons feutrés des palaces, les oreilles tendues à la recherche du moindre nom de client de l'établissement, si possible originaires des pays du Golfe, souvent synonymes d'immense fortune.

Ultra-culottés, les imposteurs faisaient alors croire à la réception qu'ils avaient perdu la carte d'accès de leur chambre et qu'ils leur en fallait une nouvelle sur le champ. Un coup de stéthoscope sur la porte pour vérifier l'absence des clients, le gang de "beaux voyous", marteau et burin à la main, arrachaient ensuite les coffres-forts et repartaient tranquillement avec, discrètement cachés dans une valise. Bijoux et liasses de billets, le butin des Arsène Lupin des palaces dépassait les 80.000 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Cambriolages Hôtel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants